flux rss

Infos stages et cours de photographie. Actualité et conseils pour de plus belles photos.

Le blog cours-photographie.fr vous donne des conseils artistiques et techniques pour réaliser de plus belles photos et vivre votre passion. Ce blog est édité par la société MonCoursPhoto, qui vous propose des cours et stages de photographie sur Paris

Deux nouvelles expositions au Jeu de Paume

En cette fin de mai le musée du Jeu de Paume accueille 2 expositions inédites dédiées à la photographie. En effet, c’est une grande première pour chacune des deux artistes exposées : première grande exposition européenne pour l’américaine Lorna Simpson, et première rétrospective sur son travail pour la palestinienne Ahlam Shibli. Nous avons eu la chance d’assister au vernissage ce lundi 27 mai,  j’ai donc décidé de vous écrire un petit billet sur ces expositions et sur tout le bien qu’on en pense chez Mon Cours Photo icon smile Deux nouvelles expositions au Jeu de Paume .

Lorna Simpson

L’artiste américaine Lorna Simpson, née à Brooklyn en 1960, s’exprime grâce au support photographique, mais elle ne s’y limite pas et y ajoute du texte quand cela lui permet de donner davantage de profondeur à ses œuvres. Elle déploie également sa créativité débordante à travers des vidéos emplies de poésie.

« Le fil conducteur de mon œuvre est ma relation aux textes et aux idées qui entourent la notion de représentation » Lorna Simpson.

Waterbearer Deux nouvelles expositions au Jeu de Paume

Waterbearer, 1986 [Porteuse d’eau]. Épreuve gélatino-argentique, lettres en vinyle. © Lorna Simpson

Dans les 2 premières salles Lorna Simpson aborde les thèmes qui lui tiennent à cœur comme l’influence de la classe sociale et du paraître, mais aussi le sexisme, la surveillance et le voyeurisme.

Stereo Styles Deux nouvelles expositions au Jeu de Paume

Stereo Styles, 1988 [Styles en stéréo]. Dix Polaroid dye-diffusion noir et blanc, dix plaques en plastique gravées. Collection Melva Bucksbaum et Raymond Learsy © Lorna Simpson

Nous avons ensuite pu apprécier ses vidéos qui jouent sur la perception du spectateur en utilisant des miroirs et des retours en arrière. La  vidéo des joueuses d’échecs est bluffante, il nous a fallu un certain temps avant de découvrir laquelle était l’originale.

Chess Deux nouvelles expositions au Jeu de Paume

Chess, 2013 [Échecs]. Installation vidéo HD avec trois projections noir et blanc. © Lorna Simpson

En 2009 Lorna Simpson a réuni les images d’un couple des années 50 qui s’amuse à poser devant l’objectif. Elle a ensuite reproduit les mises en scènes des photos en jouant elle-même les deux rôles : féminin et masculin. Ce travail s’inscrit parfaitement dans le thème de l’apparence et du souvenir puisqu’il s’agit de photos d’inconnus achetées sur eBay par la photographe.

Photo vintage Lorna Simpson 1024x508 Deux nouvelles expositions au Jeu de Paume

© Lorna Simpson

Les photos sont très variées et on se prend rapidement au jeu en cherchant laquelle des deux représente Lorna. C’est très amusant de jouer au jeu des 7 différences icon smile Deux nouvelles expositions au Jeu de Paume .

Ahlam Shibli : Phantom Home (Foyer Fantôme)

Ahlam Shibli, née en 1970, se penche sur la situation de minorités très diverses : les orphelins polonais, les soldats palestiniens, les communautés LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres)… Cependant ils partagent une même expérience : la perte du foyer.

Orphelinat Pologne Deux nouvelles expositions au Jeu de Paume

Ahlam Shibli, Sans titre (Dom Dziecka n° 30), Pologne, 2008, tirage chromogénique. © Ahlam Shibli

Ce qui frappe quand on compare le travail d’Ahlam Shibli à celui d’autres photojournalistes c’est le profond respect qui se dégage des photos. Ici l’artiste ne cherche ni à nous apitoyer sur les orphelins polonais, ni à nous choquer avec des images violentes ou obscènes. Elle nous invite à comprendre la situation sans faire de misérabilisme, en posant un regard bienveillant et prévenant.

Eastern LGBT Deux nouvelles expositions au Jeu de Paume

Au final la photographe palestinienne réussit le tour de force de traiter, à l’aide de 6 séries différentes, un seul et même thème.

Découvrez également la programmation Satellite

Cette programmation est présentée dans les espaces interstitiels du Jeu de de Paume (petit café, hall, mezzanine, foyer) et de la Maison d’Art Bernard Anthonioz, à Nogent-sur-Marne.

En ce moment, « Une exposition — un événement » soulève le questionnement de savoir si l’image d’une exposition disparait au profit de l’évènement qu’elle créée. C’est l’occasion de découvrir les œuvres de Mieko Shiomi, Maria Eichhorn et Tim Etchells. Cette exposition intéressera particulièrement les passionnés d’histoire de l’art et de scénographie.

Ces expositions sont riches d’enseignements sur le plan artistique et humain, et je vous recommande fortement d’y aller.

Expositions au Jeu de Paume, du 28 mai au 1er septembre 2013, au musée du Jeu de Paume

1, place de la Concorde 75008 Paris, accès par le Jardin des Tuileries, côté rue de Rivoli, métro Concorde, 01 47 03 12 50, mardi de 11 à 21h, mercredi à dimanche de 11 à 19h. Fermé le lundi. 8,50 ou 5,50€.

Site internet : http://www.jeudepaume.org/


Commenter