flux rss

Infos stages et cours de photographie. Actualité et conseils pour de plus belles photos.

Le blog cours-photographie.fr vous donne des conseils artistiques et techniques pour réaliser de plus belles photos et vivre votre passion. Ce blog est édité par la société MonCoursPhoto, qui vous propose des cours et stages de photographie sur Paris

La photographie onirique à Lyon

En résonance à la Biennale d’Art Contemporain de Lyon, la galerie nomade Céline Moine investit l’Espace Ricard (Lyon 1er) pour l’exposition collective Photographie onirique dont le vernissage est ce soir…

L’exposition se tiendra place Louis Pradel à Lyon du 17 au 23 septembre 2011 et rassemble les artistes Hervé All, Delphine Balley, Pierre Cambon, Cécile Decorniquet, Olivier Valsecchi et Damien Vanders dont les œuvres suspendues au silence d’un moment de vérité distillent ainsi une beauté étrange, propice à la rêverie.

Photographie Onirique1 La photographie onirique à Lyon

Affiche de l’exposition : © Hervé All – Dancing Leaves – 2010

Pourquoi « onirique » ?

L’image onirique est une invitation au voyage imaginaire, vers un seuil hypnagogique ou vers un monde que l’on peut qualifier de flottant parce qu’il est aux marges de la réalité. Cette échappée révèle une beauté forte, forcément distante des formes convenues, qui dérange, intrigue ou fascine, qui a le pouvoir de laisser les mots et le temps en suspens…

Hervé All : Dancing Leaves

L’affiche de l’exposition a choisi l’œuvre de Hervé All, photographe et aussi formateur pour MonCoursPhoto et anime des stages de photo à Lyon.

Hervé All attend le moment aveugle pour courir les jardins et les bois. Armé d’une lampe bidouillée et de son appareil photographique, il part surprendre les plantes dans leur transe invisible…

Elles campent dans la nuit, grasses, fortes et belles, explosant de couleurs inimaginables et de promesses de parfums chargés.
Elles n’ont rien cependant de ces fleurs dont la vocation est d’embellir nos vies par la constitution de quelques bouquets éphémères.
En pleine nuit et en pleine nature, elles semblent artificielles… pour séduire mieux encore ?
Leur beauté bizarre dirait Baudelaire, hors du commun, est plus que jamais métaphore du désir  d’aimer.
Leur présence trouble aux incroyables propriétés métamorphiques, est un véhicule de l’inquiétant, une porte ouverte sur le rêve.

«Croit-on que certaines fleurs au parfum vertigineux soient bonnes à respirer ? Le poison qu’elles apportent n’éloigne pas d’elles ; il monte à la tête, il grise les nerfs, il donne le trouble, le vertige, et il peut tuer aussi.» Réquisitoire d’Ernest Pinard, procureur de la République, 21 août 1857, contre Charles Baudelaire, accusé d’offense à la morale religieuse, à la morale publique et aux bonnes mœurs.

Pour aller à l’exposition :

Espace Paul Ricard / Immeuble Le César
20 place Louis Pradel – 69001 Lyon
Ouverture continue 9h-17h du 17 au 23 septembre 2011

Métro A et C. Hôtel de Ville/Louis Pradel

Pour aller plus loin :

Galerie : www.celinemoine.com
Photographe : www.herveall.com


Encore une bonne occasion de se rendre à Lyon !

Alexandra


Commenter