flux rss

Infos stages et cours de photographie. Actualité et conseils pour de plus belles photos.

Le blog cours-photographie.fr vous donne des conseils artistiques et techniques pour réaliser de plus belles photos et vivre votre passion. Ce blog est édité par la société MonCoursPhoto, qui vous propose des cours et stages de photographie sur Paris

Archives pour la catégorie ‘Matériel photo’

Kesako ? La terre vue par des drones !

Les drones permettent des prises de vues des plus originales.

À travers leur utilisation le photojournaliste Thomas van Houtryve souhaite poser la question de la vie privé, et du droit à l’image, en lien direct avec la surveillance que ces appareils autorisent.

Découvrez les clichés réalisés grâce à eux par Thomas van Houtryve.

 

140814 vanhoutryve drones 1 1024x678 Kesako ? La terre vue par des drones !

© Tomas van Houtryve

140814 vanhoutryve drones 2 1024x678 Kesako ? La terre vue par des drones !

© Tomas van Houtryve

140814 vanhoutryve drones 3 1024x678 Kesako ? La terre vue par des drones !

© Tomas van Houtryve

140814 vanhoutryve drones 4 1024x678 Kesako ? La terre vue par des drones !

© Tomas van Houtryve

140814 vanhoutryve drones 5 1024x678 Kesako ? La terre vue par des drones !

© Tomas van Houtryve

140814 vanhoutryve drones 8 1024x678 Kesako ? La terre vue par des drones !

© Tomas van Houtryve


La photographie vintage : effet de mode et effets de filtres

Par Laure Coenca

Pour cette 2ème résolution de la rentrée, on tente des expériences photographiques…
La photographie Vintage : effet de mode et effets de filtres.

Sammy Slabbinck part2 3 La photographie vintage : effet de mode et effets de filtres

©  Sammy Slabbink

Le vintage est partout. La mode, le design, le graphisme, la notice de mon four acheté chez Darty non pardon quoi que…
Terme ultra-tendance, le vintage est une source d’inspiration pour de nombreux artistes qui travaillent le texte et l’image. La photographie n’y résiste pas. Une multitude d’outils de retouche permettent de donner un aspect ancien (style carte postale d’époque) ou rétro à vos photos et ainsi insuffler un supplément d’âme, une authenticité.

Le nostalgique c’est chic ! Pas toujours.

Mon Cours Photo vous aide à faire le point sur la retouche photo “Vintage” pour vous permettre de la pratiquer selon vos envies. Pour cela, voyons d’abord la principale appli vintage, puis le mouvement « no filter », enfin la solution la plus qualitative pour une photo vintage réussie : l’utilisation du logiciel-roi, Adobe Photoshop.

1/ Applis vous avez dit applis ?

De nombreux photographes amateurs utilisent aujourd’hui davantage leur smartphone qu’un appareil photo.
Simplicité et rapidité, de nombreuses applications permettent de retoucher en 2 clics tactiles son cliché et d’immédiatement le partager sur un réseau social (Facebook,Twitter).
Il se trouve que les applis de retouches photos adoooorent les effets vintage.

Obama Instagram 1 02 La photographie vintage : effet de mode et effets de filtres

Cette photo d’Obama a été postée sur son compte Instagram pendant la campagne présidentielle… Volontairement vintage pour l’inscrire dans l’histoire.

La plus populaire : Instagram et ses filtres. Grâce aux filtres et sans avoir aucune connaissance particulière en matière de photographie, il est possible de donner à chacune de ses photos un air vintage et rétro, à la façon d’un vieux polaroïd. Une manière de donner un véritable cachet aux photos les plus basiques.

Sierra, X-pro, Earlybird, Lomo-fi, Sutro, Nashville, 1977… 16 filtres au choix pour jouer sur les contrastes, les contours du cadre, la saturation des couleurs, donner un léger flou, passer votre photo en sépia ou délaver les couleurs. Une remontée dans le temps des années 50 à 70.

instagram android2 La photographie vintage : effet de mode et effets de filtres

Petite parenthèse informative pour expliquer le mouvement Lo-fi qui est caractéristique de la photo vintage et inspiré de la musique et du son lo-fi (low-fidelity). Ce courant apparu dans les années 70 vise à obtenir à partir de matériel argentique de grande consommation un traitement et un rendu d’image volontairement hors standard. La lomography qui tire son nom des appareils Lomo « made in Russia » est une pratique photographique qui revient en force grâce à la vague vintage actuelle et qui est déclinée en numérique sur les applications. On peut citer d’autres applis qui proposent des filtres vintage : Lo-mob (100% made in France, cocorico), Retro camera sur Android (gratuite).

pont vintage La photographie vintage : effet de mode et effets de filtres

2  / La tendance : NoFilter

User ou abuser des filtres telle est question ! Photos de bords de mer aux couleurs sur-saturées, cupcakes dégustés à midi entourés d’un joli cadre vintage,  la folie Instagram s’est répandue sur tous les clichés.

Jusqu’au dégoût pour certains et à l’inversion logique de la tendance pour un retour au zéro effet, à la lumière naturelle. Ce qui ne déplaira pas aux photographes avertis qui doivent réaffirmer actuellement le travail que représente la pratique de la photographie et la maîtrise des réglages pour capter la lumière en passant au minimum par la case retouche. La révolte s’est exprimée sur le réseau social Twitter où le hashtag #nofilter se répand et accompagne (avec fierté !) des photos prises sans filtre et sans effet.

Effectivement, si vous voulez mon avis l’effet rétro donne de l’âme à vos photos mais à utiliser avec subtilité et surtout avec une intention.

3 / La retouche sur Photoshop

Les filtres modifient l’aspect des pixels, servent à retoucher, améliorer vos photos et appliquer des effets. Les filtres des applications ont tendance à altérer la qualité de la photo, sa profondeur.

Il est assez simple d’utiliser Photoshop pour donner une touche “vintage” à ses photos. Pour cela les deux principaux outils sont ceux de la correction chromatique, notamment la correction sélective des couleurs et l’exposition.

vintagejs031 La photographie vintage : effet de mode et effets de filtres

Par exemple, afin de donner un côté passé, délavé au noir de la photo : vous pouvez diminuer la concentration de cyan, jaune ou magenta. Le but est de créer une ambiance, une atmosphère. Jouer sur la teinte et faire attention à ne pas trop saturer les couleurs. Voilà pour cet éclairage sur la photographie numérique « Vintage ».

Cependant, si vous souhaitez être réellement old school, un VRAI puriste de la photo vintage alors votre équipement sera la marque de votre engagement artistique. Rien ne vaut d’investir dans un appareil photo culte tel que le Leica M6 par exemple.

Leica M6 Gear Patrol Final1 La photographie vintage : effet de mode et effets de filtres

Vintagement vôtre.


Créer un studio portable : initiation au strobisme

Vous êtes nombreux à nous avoir demandé comment mettre en pratique les compétences acquises lors du cours « Photo en Studio ». En effet, lorsqu’on souhaite s’initier à la photo en studio on se retrouve rapidement confronté à deux problèmes. D’une part, le matériel représente un réel investissement, et d’autre part, il faut disposer d’un espace suffisant pour réaliser ses mises en scène. J’ai donc décidé d’écrire cet article pour que vous puissiez contourner ces barrières, et que vous soyez à même de réaliser des photos comme en studio.

Cette idée à un nom : le «Strobisme ». Le but est d’utiliser les techniques de studio dans d’autres situations grâce à des flashs cobra déportés.

La technique strobiste Créer un studio portable : initiation au strobisme

© David Hobby

Qu’est-ce que je vais pouvoir réaliser ?

Grâce à la technique « strobiste » on bénéficie d’une grande souplesse dans nos photos : les flashs déportés permettent de réaliser des photos d’objets, des portraits, des mises en scène… le tout, aussi bien en intérieur qu’en extérieur.

Voici quelques exemples de photos réalisées par des adeptes de cette technique :

Fleur1 Créer un studio portable : initiation au strobisme© Bill Gracey

Portrait Créer un studio portable : initiation au strobisme© Flashfood

Studio mobile Créer un studio portable : initiation au strobisme© David Hobby

Quel est l’équipement nécessaire ?

L’équipement de base :

-Le flash cobra : c’est votre source de lumière.

-Le dispositif radio : il permet de déporter votre flash. Vous fixez l’émetteur à la griffe flash de votre appareil photo, et le récepteur à votre flash. Facile non ?

Avec seulement un flash déporté vous pouvez commencer à expérimenter des plans d’éclairage jusqu’alors inaccessibles. Cependant, vous allez disposer seulement d’une lumière dure, trop forte, car il vous manque un diffuseur ou un réflecteur. Vous pouvez en bricoler avec du papier calque, des t-shirts blancs…  et/ou vous procurer quelques accessoires supplémentaires.

Nature morte Créer un studio portable : initiation au strobisme© Petri Damstén

Les accessoires pour aller plus loin :

-Des diffuseurs et réflecteurs : il s’agit des diffuseurs et réflecteurs classiques utilisés en studio : boîte à lumière, parapluie, bol beauté… Ils servent à obtenir une lumière plus douce et à la diriger efficacement.

Bol beaute et boite a lumiere Créer un studio portable : initiation au strobismeCi-dessus un bol-beauté et une boîte à lumière.

-Des filtres : ils permettent aussi de corriger la lumière de votre flash. Ainsi, on évite d’avoir des balances des blancs différentes entre le flash et les autres sources de lumière (lampes, soleil…).

-Des accessoires: on les utilise pour sculpter la lumière (snoot, gobo, grille nid d’abeille…), et pour la positionner  où on le souhaite (trépied). Et bien sur d’autres flashs pour réaliser des photos avec plusieurs sources de lumière ;-).

Trepied et snoot Créer un studio portable : initiation au strobismeCi-dessus un trépied et un snoot ajustable.

Comment se procurer ce matériel et quels sont les prix ?

Les équipements de base :

-Le flash cobra : je vous conseille de prendre un flash qui s’adapte à la griffe de votre reflex pour pouvoir aussi l’utiliser de manière classique. Si vous l’utilisez seulement de façon déportée vous devez juste veiller à ce que le flash s’adapte à votre dispositif radio.

J’ai une préférence pour les flashs de la marque Metz qui sont très bien, et sensiblement moins cher que les marques d’appareil photo (Canon, Nikon, Sony…).

Prix : environ 150 euros

-Le dispositif radio : il en existe de toute sorte, le prix dépendant le plus souvent de la portée radio du système. Personnellement je possède le dispositif radio ‘’Cactus’’ avec lequel je n’ai pas eu de problème.

Prix : environ 80 euros

Dispositif radio Créer un studio portable : initiation au strobismeCi-dessus, dispositif radio Cactus V5.

Les accessoires pour aller plus loin :

J’ai trouvé deux kits d’accessoires vraiment polyvalents et complémentaires :

-Le kit Strobist (Phottix) qui contient : un trépied, une rotule, et un parapluie.

Prix : environ 60 euros.

-Le kit Hydra (Phottix) qui contient : Un coupe flux, une grille nid d’abeilles, un snoot diffuseur, deux diffuseurs globe, un mini réflecteur, une boite à lumière rectangulaire et des volets colorés.

Prix : environ 130 euros (kit + adaptateur selon votre flash).

Les deux kits apportent un grand nombre d’accessoires utilisés habituellement en studio. Vous verrez, ils deviennent rapidement indispensables. ;-)

Si vous ne trouvez pas ces produits sachez qu’ils sont tous disponibles sur le site de matériel photo ‘’miss numérique’’  .

Comment apprendre à l’utiliser ?

Tout simplement en s’inscrivant à notre cours ‘Photo en studio’’. Vous pouvez aussi découvrir différents plans d’éclairage en suivant le tag ‘’strobist’’ sur FlickR. La communauté est très active et les photographes expliquent souvent comment ils ont réalisé leurs photos.

Plan déclairage Créer un studio portable : initiation au strobisme© Dustin Diaz

Si cet article vous a plu, n’hésitez pas à le partager icon smile Créer un studio portable : initiation au strobisme .

Et vous, vous avez déjà réalisé une photo avec un flash déporté ?

Boris


Réaliser un portrait façon Hollywood

Tous les 2 mois notre collectif de blogueurs: « La Boîte à Photos » se réunit autour d’un thème commun. Pour cette 7ème édition nous abordons l’un des sujets les plus traité en photographie : « Le Portrait ».  Une synthèse des différents articles sera disponible sur Bon Plan Photo.

N’hésitez pas à suivre la Boîte à Photo sur les réseaux sociaux : Facebook et Twitter.

Ces dernières années, vous avez certainement remarqué que le cinéma multiplie les clins d’œil aux années 20. Les films tels que Midnight in Paris, The Artist, et plus récemment The Great Gatsby qui a fait l’ouverture du Festival de Cannes, sont de véritables hommages à cette période.

Gatsby Réaliser un portrait façon Hollywood© 2013, The Great Gatsby, de Baz Luhrmann avec Leonardo DiCaprio et Carey Mulligan…

Or, lorsqu’on regarde les photos des stars de cette époque on constate que leurs portraits dégagent un aspect, doux, tamisé, voilé, avec une lumière très diffuse. Comme il est très difficile d’obtenir une lumière si particulière, les photographes et cinéastes de l’époque avaient inventé une astuce : ils se servaient de bas comme filtre diffuseur. Cette technique était très populaire dans les années 20 pour ajouter une touche glamour aux stars hollywoodiennes.

Coco Chanel Réaliser un portrait façon Hollywood© Chanel, Photo de Coco Chanel

Je trouve cet effet très plaisant, j’ai donc décidé de vous apprendre à réaliser votre propre filtre qui vous servira à photographier un portrait comme durant les twenties icon wink Réaliser un portrait façon Hollywood .

De quoi avez-vous besoin ?

-Un bas : vous pouvez le faire avec des bas de n’importe quelle couleur, tout dépend de l’effet recherché

-Du scotch double face transparent : pour fixer votre bas

-Une paire de ciseaux : pour vous aider à couper le scotch :-)

-Un appareil photo avec objectifs interchangeables (reflex ou hybride)

Mary Pickford Réaliser un portrait façon HollywoodPhoto de Mary Pickford

Que faire avec le filtre ?

Cette partie est la plus délicate donc mettez-vous au calme et prenez votre temps. A la différence des filtres classiques vous n’allez pas le mettre à l’avant de votre objectif mais à l’arrière, entre l’objectif et le boîtier photo.

Vous allez sûrement vous demander pourquoi. Il faut savoir qu’un bas est bien plus opaque que les filtres qu’on utilise habituellement, plus il sera proche de votre capteur moins il gênera le passage de la lumière.

On pose donc le scotch sur les contours de l’objectif, sans toucher la lentille et sans entraver les crans qui permettent de fixer l’objectif au boîtier.

Mettre le scotch Réaliser un portrait façon Hollywood

©Shane Hurlbut

Je tiens à préciser qu’il faut utiliser la partie du bas couvrant la jambe et non pas le pied. Il suffit maintenant de poser le bas sur ce cercle de scotch pour terminer votre filtre.  Vous pouvez  moduler l’effet de diffusion suivant la manière dont vous étirez le bas.

Resultat final Réaliser un portrait façon Hollywood

©Shane Hurlbut

Suivant la longueur de votre focale l’effet voilé sera plus ou moins prononcé. Pensez également que vous allez perdre en luminosité à cause de l’opacité du bas, ce qui peut être gênant si vous photographiez dans un lieu déjà sombre.

Comment perfectionner le résultat ?

Vous l’avez compris, grâce au filtre, l’ensemble l’image est plus doux que la scène originale. Ce procédé était une sorte de Photoshop avant l’heure, puisqu’il gommait les imperfections du visage et donnait plus de charme à l’image. Cependant vous pouvez perdre des détails comme la netteté au niveau des yeux ce qui est regrettable dans le cadre d’un portrait. Pour conserver de la netteté à cet endroit vous pouvez percer deux trous dans votre bas au niveau des yeux. Ainsi vous allez conserver un rendu tamisé sur l’ensemble de votre image à l’exception des yeux.

Norma Shearer Réaliser un portrait façon Hollywood

© George Hurrell, photo de Norma Shearer.

Maintenant à vous de jouer les stars avec votre nouveau filtre !

Si vous souhaitez vous améliorer en portrait n’hésitez pas à participer à notre cours sur l’art du portrait ou photo en studio ce samedi icon wink Réaliser un portrait façon Hollywood .

Boris


Votre mini-studio photo à petit prix !

Qui n’a pas rêvé de réaliser des packshots comme un pro ? Vous êtes nombreux à tenir des blogs ou à vouloir poster des photos de vos objets sur internet, et vous ne pouvez pas les réaliser dans  un studio professionnel … C’est pourtant possible grâce à la boîte à lumière que je vous propose de fabriquer pour moins de 10 euros. Ceci vous permettra d’avoir un véritable mini-studio à disposition pour faire des éclairages bluffants.

objet exemple Votre mini studio photo à petit prix !

Exemples de photos d’objets réalisées avec un mini-studio.

Alors, comment faire une boîte à lumière soi-même ?
Rien de plus simple, suivez le guide !

    1. Tout d’abord, préparez votre matériel

Voici la liste du matériel dont vous aurez besoin :

- Une boîte en carton : il faut qu’elle soit suffisamment grande pour que l’intérieur puisse être convenablement éclairé. Je vous conseille de choisir une taille de 30 cm de largeur, de hauteur et de profondeur. Il faut aussi que la boîte en carton soit suffisamment solide pour qu’elle tienne debout et pour faire des trous sans qu’elle s’effondre !

- Du gros scotch : pour renforcer la boîte au besoin.

- Des crayons, une règle, des ciseaux, un cutter : pour tracer les traits et découper.

- Du papier blanc : pour faire le fond, de préférence de format A3 pour qu’on n’en voit pas les bords.

- Du papier calque : prévoyez 3 feuilles assez grandes pour recouvrir les fenêtres que l’on fera dans le carton.

- De la colle : elle servira à fixer le calque .

materiel Votre mini studio photo à petit prix !

2 ou 3 lampes : pour éclairer votre objet, vous aurez également besoin de 2 ou 3 lampes. Je vous conseille de prendre de préférence des lampes de 60 watts à lumière blanche pour avoir un éclairage standard. Vous pourrez par la suite choisir d’utiliser des diffuseurs ou des lampes de couleurs pour donner une ambiance particulière à vos mises en scènes.

- Un flash déporté peut aussi être utilisé, si vous en avez un.

Lampe Votre mini studio photo à petit prix !

Enfin une utilité pour votre vieille lampe de bureau !

2. Ensuite, fabriquez votre boîte à lumière

Vous allez percer 3 fenêtres dans votre boîte en carton, que vous recouvrirez de papier calque. C’est à travers ce papier que vous éclairerez l’objet placé à l’intérieur de la boîte. Allons-y pas à pas :

1)      Choisissez l’une des faces de votre boîte et tracez un carré à une distance de 5 cm du bord.

2)      Découpez une fenêtre en suivant les contours de ce carré.

3)      Répétez les opérations 1 et 2 pour la face opposée et pour le haut de votre boîte.

Cartons étapes Votre mini studio photo à petit prix !

4)      Vous pouvez si vous le souhaitez enlever le fond de votre boîte, car de toutes façons vous recouvrirez cette partie avec le fond choisi (papier blanc ou de couleur)

5)      Recouvrez les trois fenêtres avec le papier calque que vous fixez grâce à la colle et au scotch.

6)      Vous n’avez plus qu’à utiliser votre papier blanc comme un fond d’arrière-plan. Il est possible de prendre du papier d’une autre couleur suivant les photos que vous voulez prendre.

3. Enfin, réalisez vos photos d’objet

Pour terminer, disposez vos 1, 2 ou 3 lampes en face des différentes fenêtres de votre boîte, pour éclairer l’objet de manière diffuse et homogène puisque la lumière passera à travers les feuilles de papier calque. Vous pourrez créer des ambiances particulière en inclinant les lampes, en bloquant la lumière d’un côté pour créer une ombre, etc. Il n’y a pas de limite à votre créativité !

leo reynolds lightbox Votre mini studio photo à petit prix !

© Leo Reynolds

En espérant que ce petit tutoriel vous aidera à mettre en valeur vos objets, n’hésitez pas à nous envoyer vos photos !


Les secrets du capteur photo

Vous êtes très nombreux à nous demander, lors de nos cours ou sur le blog, ce que signifie la type du capteur, l’APS-C, le Full-Frame ou encore le Micro 4/3. Il est parfois éminemment difficile de s’y retrouver et beaucoup d’entre vous s’y perdent rapidement. Mon Cours Photo va donc vous expliquer ce que signifient tous ces termes et ce qui se cache derrière la notion de capteur.

Le capteur, kesako ?

Le plus simplement du monde, tous ces noms de capteur (APS-C, Full Frame…) se rapportent à une seule chose : la taille du capteur qui se situe dans votre appareil photo reflex, bridge, hybride ou encore compact numérique. Quand vous enlevez l’objectif de votre reflex et que vous déclenchez (il faut lever le miroir), vous pouvez voir le capteur. C’est un composant électronique, photosensible, c’est à dire sensible à la lumière.

Du temps de l’argentique, l’élément qui jouait le rôle du capteur était la pellicule, un film sensible à la lumière, qui la captait. Il existait alors une multitude de tailles de pellicules, notamment un format 24×36 pour les reflex. Ce format est devenu un standard pour la gamme des reflex argentiques.

Toutefois, avec le passage au numérique et pour des questions de coûts (un capteur 24×36, dit plein format, coûte très cher à produire), les fabricants ont placé dans leurs appareils photo numériques des capteurs de plus petites tailles. Mais fort heureusement, avec l’avancée des technologies, on revient peu à peu au Plein format, avec des appareils moins chers.

03503520 photo capteur cmos a 120 megapixels de canon Les secrets du capteur photo

Le capteur d’un Reflex Canon

Les différents types de capteur

Voici donc les différentes types et donc tailles des capteurs photographiques. Ils sont classés de la plus grande à la plus petite taille.

Le Plein Format, aussi appelé Full Frame ou 24mmx36mm, équipe les appareils de la gamme professionnelle, notamment le Nikon D700 et Canon 5D Mark III. Ce capteur est très couteux à produire et le prix des reflex équipés d’un 24×36 est par conséquent très élevé. Mais les choses commencent à changer avec le Nikon D600, à moins de 2000€.

L’APS-H (de l’anglais Advanced Photo System Type-H) équipe un seul reflex : le Canon 1D. Il est 1,3 fois plus petit que le plein format. Les dimensions du capteur sont de 28,7mm x 18,1mm.

L’APS-C (de l’anglais Advanced Photo System Type-C) équipe la majorité des reflex de toutes les marques aujourd’hui, du Nikon D3100 au Canon 650D. D’une taille de 23,6mm x 15,8mm chez Nikon, soit 1,5 fois plus petit qu’un Plein Format, il est plus petit chez Canon : 22,1mm x 14,8mm soit 1,6 fois plus petit que le 24×36.

Le 4:3 équipe beaucoup de compacts et quelques hybrides actuellement sur le marché. 2 fois plus petit qu’un plein format mais il existe des capteurs 4:3 beaucoup plus petits (3x plus petit qu’un 24×36) qui équipent les compacts bas de gamme.

Attention, il ne faut pas confondre taille du capteur et nombre de pixels! Ce sont deux choses différentes : on a par exemple le D700, doté d’un plein format mais qui compte 12,3 millions de pixels et le Nikon D5100, doté d’un capteur APS-C qui compte 16,2 millions de pixels.

capteurs Les secrets du capteur photo

© Matthieu Boutaud

Cette image illustre bien la différence de taille entre les capteurs : le 24×36 englobe toute l’image alors que le 4:3 juste une partie.

Les avantages et les défauts des capteurs les plus fréquents

Dans cette partie, on va s’attarder sur les capteurs les plus fréquents des reflex, donc sur le Plein Format et les APS-C.

Avantages du Plein Format : On a un vrai grand angle, c’est à dire qu’un 35mm reste un 35mm; un bokeh (le flou d’arrière plan d’une photographie qui permet de détacher le sujet de son environnement) plus agréable et la transition des flous est beaucoup plus douce; les photosites (qui composent le capteur) sont plus grands, plus sensibles et on obtient donc une meilleure qualité d’image dans les basses lumières; bref, une qualité des détails sans égale.

Défauts du Plein Format : Incontestablement son prix; aussi, il exige des objectifs de qualité donc plus chers.

Avantage de l’APS-C : On gagne en longueur focale (avec un 70 mm on atteint les 105mm); plus léger qu’il s’agisse de l’appareil ou de l’optique; son prix; la possibilité de mettre des ultra-grand angles.

Défauts de l’APS-C : Les photosites sont plus petits et moins sensibles à la lumière; des bokeh moins doux et des flous plus grossiers.

yonathankellerman Les secrets du capteur photo

© Yonathan Kellerman – http://www.ykellerman.com/ – Photo prise au D700, doté d’un capteur Full Frame


Les appareils photo reflex chez Canon

C’est bientôt Noël et certains chanceux ont peut-être commandé un reflex au Père Noël… Nous nous penchons cette semaine sur la marque Canon qui dispose d’une gamme d’appareils photo reflex très fournie. Certains se destinent à des amateurs , d’autres aux professionnels et enfin d’autres encore aux ultra-débutants. Au final, nous sommes nombreux à nous perdre dans les méandres de Canon  : lequel est fait pour vous? Quelle est l’entrée de gamme de la marque japonaise?

Pour vous éclairer, voici une présentation de la gamme des reflex Canon, divisée en deux parties (Initiation et Experts), organisée de l’entrée de gamme au haut de gamme. Et pour être encore plus clair : les + et les – de chaque appareil.

Pour vous aider à les utiliser, venez suivre notre cours complet « Découverte de son reflex« , proposé dans toute la France.

logo canon Les appareils photo reflex chez Canon

Appareils d’initiation

1100D 150x130 Les appareils photo reflex chez Canon1100D : Le choix idéal pour entrer dans le monde de la photographie chez Canon : un produit simple d’utilisation avec son mode guide, robuste, relativement léger et ergonomique et surtout abordable. La qualité des images est dopée par un capteur 12 millions de pixels et une sensibilité allant jusqu’à 6400 ISO.

Les + : Son prix, légèreté, facilité d’utilisation.

Les – : Ecran, réactivité.

Le meilleur prix du Canon 1100D est chez Amazon à 364,90 €.

600D 150x130 Les appareils photo reflex chez Canon600D : Récompensé par un prix TIPA en 2011, le 600D vous ouvre les portes de la créativité. Avec son capteur CMOS de 18 millions de pixels, le 600D est aussi très simple d’utilisation, avec un mode Guide ainsi que des fonctionnalités créatives. Avec son écran orientable et une bonne montée en ISO, vous pourrez prendre des photographies dans toutes les situations.

Les + : Bonne gestion des ISO, Ergonomie, écran orientable et de qualité, Autonomie, Mode vidéo.

Les – : Viseur, déclenchement bruyant, des lenteurs sur l’autofocus.

Le meilleur prix du Canon 600D est chez Amazon à 554,87 €.

650D 150x130 Les appareils photo reflex chez Canon650D : Mise à jour du 600D, le 650D en reprend toutes les qualités : des images de bonnes résolutions, un écran monté sur rotule, un meilleur mode vidéo, une simplicité d’utilisation. Mais le 650D s’améliore en termes d’autofocus et grâce à capteur CMOS APS-C 18 millions de pixels capable de monter à 25 600 ISO.

Les + : Excellente montée en ISO, Mode vidéo, qualité d’image, écran orientable, interface tactile.

Les – : Un autofocus encore trop lent, déclenchement bruyant.

Le meilleur prix du Canon 650D est chez Amazon à 658 €.

Appareils experts

60D 150x130 Les appareils photo reflex chez Canon60D : Entrée de gamme des appareils experts de la marque Canon, le 60D vous fait rentrer dans un nouveau monde créatif. Avec son capteur APS-C 18 millions de pixels, un autofocus rapide et précis et son écran large et bien défini, le 60D vous permettra de prendre toutes les photos imaginables.

Les + : Qualité d’images, construction robuste, écran orientable et bien défini, excellente réactivité (allumage et autofocus).

Les – : Visée optique perfectible, peur ergonomique.

Le meilleur prix du Canon 60D est chez Amazon à 999 €.

7D 150x130 Les appareils photo reflex chez Canon7D : Prix TIPA 2010 de la gamme expert, le 7D est un appareil complet et performant dans toutes les conditions. Doté d’un capteur APS-C de 18 millions de pixels, montant jusqu’à 12800 ISO, le tout embarqué dans une construction robuste et plutôt ergonomique.

Les + : Qualité d’image, montée en ISO.

Les – : Ecran non-orientable, Prix pour un APS-C.

Le meilleur prix du Canon 7D est chez Amazon à 1 159,90 €.

6D 150x130 Les appareils photo reflex chez Canon6D : Premier modèle de la gamme Canon doté d’un capteur Plein Format, cet appareil est un bijou à l’état brut. Doté de 24,3 millions de pixels, il gère toutes les conditions de lumière notamment les basses (il monte jusqu’à 102 400 ISO). Son design étonnamment léger et robuste vous procurera un plaisir photographique inégalé.

Les + : Capteur Plein format, Gestion du bruit dans les hautes sensibilités, auto-focus ultrarapide, GPS et Wi-Fi.

Les – : Aucun.

Le meilleur prix du Canon 6D est chez Amazon à 2 132,96 €.

5D 150x130 Les appareils photo reflex chez Canon5D Mark III : Vidéastes et photographes exigeants étaient déjà comblés avec le Mark II. Avec le Mark III, son petit frère, ils vont l’être encore plus. Il a remporté le prix EISA du meilleur reflex en 2012. Doté de 22,3 millions de pixels sur un capteur Plein format, la qualité d’image est exceptionnels, que les images soient animées ou non. L’autofocus est quant à lui précis et ultra-rapide avec 61 collimateurs.

Les + : Capteur Plein format, mode Vidéo, qualité des images en haute sensibilité, boitier étanche, et construction parfaite.

Les – : Ecran non-orientable.

Le meilleur prix du Canon 5D Mark III est chez Amazon à 2 870,00 €.


Bien choisir son objectif photo

Acheter un nouvel objectif est un choix cornélien. Néophytes, on se perd dans toutes les dénominations, dans ces chiffres : 70mm, 2.8… Et puis, on ne sait pas quel objectif choisir pour prendre de jolis portraits, de jolis paysages. Au final, on s’en remet aux conseils des vendeurs, qui ne vont pas forcément nous diriger vers l’objectif qui répond le mieux à nos besoins.

Mon Cours Photo vous indique les paramètres à vérifier pour ne plus jamais vous perdre dans le choix de votre prochain objectif !

nikkor Bien choisir son objectif photo

La gamme Nikon

La longueur focale

C’est le premier point qui entre en compte lors de l’achat d’un nouvel objectif : la longueur focale. La longueur focale est représentée par un chiffre sur l’objectif :  70-200mm, 50mm, 8mm. Il s’agit de la distance entre la ou les lentilles et le foyer ou capteur. Le chiffre indiquera à quel point votre sujet sera grossi.

Il existe une quantité pléthorique de longueurs focales et on s’y perd régulièrement. Mais heureusement, des catégories existent pour éclaircir un peu tout ça !

  • Standard : Il s’agit de toutes les focales comprises entre 50 et 70mm. Ces optiques de bases offrent une vision proche de l’oeil humain et vont vous permettre de prendre à la fois des portraits et des paysages.
  • Grand angle : Cela correspond à toutes les focales entre 8 et 35mm. Celles-ci permettent de prendre des scènes larges et donc sont idéales pour des photos de paysages, urbains ou naturels. A 8mm, on nomme ces objectifs des fish-eye car il y a une très forte distorsion, comme ce que pourrait voir un poisson.
  • Téléobjectif : Ce sont tous les objectifs, aussi appelées zoom, dont la focale est variable et au-dessus de 100mm. Le Nikkor 70-200mm en est un. Idéal pour de la photo de sport, animalière ou pour les portraits.
7056525387 4d596d9008 z Bien choisir son objectif photo

Copyright : CubaGallery / flickr.com/photos/cubagallery/ - Photo prise à 35mm

L’ouverture

L’autre point important lors du choix d’un objectif, c’est l’ouverture. Il s’agit de l’ouverture maximale que vous obtiendrez avec votre objectif. L’ouverture s’affiche sur votre objectif avec par exemple f/2.8 ou f/3.5-5.6. Plus ce chiffre est bas, plus de lumière atteindra le capteur, plus la profondeur de champ sera réduite et plus vous pourrez photographier dans les basses lumières.

Il est important de s’attarder sur ces questions, quand vous avez tendance à prendre des photos en basse lumière, comme en intérieur ou dans une salle de concert. Vous aurez besoin que plus de lumière atteigne votre capteur pour ne pas avoir à toucher à vos ISO.

Si vous prenez des photos classiques de paysages, choisir une grande ouverture n’est pas la priorité : vous voudrez avoir une grande profondeur de champ, des montagnes nettes, donc vous fermez le diaph.

4105054854 2927d15bc6 z Bien choisir son objectif photo

Copyright : Trey Ratcliff

Les points à ne pas négliger

Le premier point à ne pas négliger est la stabilisation.  La quasi totalité des nouveaux objectifs sont stabilisés, c’est à dire qu’il y a un mécanisme qui compense les mouvements de votre corps dans l’objectif lui-même. Cela évite les flous de bougé et surtout cela nous fait gagner 2 à 4 vitesses. Ce qui n’est pas négligeable, surtout si vous prenez des photos de concert comme moi.

L’autre point à ne pas négliger est le prix. Il y a tous les prix. Mais dans la photographie le prix reflète la qualité. Du coup, méfiez-vous des prix bas sur des téléobjectifs. Notamment les Tamron. Non pas que cette marque soit mauvaise, elle a même une très bonne réputation mais les téléobjectifs 18-200mm à moins de 200€ ne sont pas de grande qualité.

Pour en revenir aux marques, il y a les marques constructeurs de boîtiers, Nikon et Canon, dont la réputation et la qualité des optiques sont excellentes. Mais pour ma part, je suis équipé d’un 17-70mm f/2.8 Sigma, beaucoup moins cher, pour un rapport qualité-prix incroyable. Sigma est une marque que je recommande, surtout lors d’un premier achat. Ils ont un large choix d’objectifs pour toutes les utilisations !

Matthieu


Les appareils photo reflex chez Nikon

C’est bientôt Noël et certains chanceux ont peut-être commandé un reflex au Père Noël… Nous nous penchons cette semaine sur la marque Nikon qui dispose d’une gamme d’appareils photo reflex très fournie. Certains se destinent à des amateurs accomplis, d’autres aux professionnels et enfin d’autres encore aux ultra-débutants. Au final, nous sommes nombreux à se perdre dans ce zoo  : lequel est fait pour vous? Quelle est l’entrée de gamme de la marque japonaise?

Pour vous éclairer, voici une présentation de la gamme des reflex Nikon, divisée en deux parties (Amateur et Professionnel), organisée de l’entrée de gamme au haut de gamme. Pour être encore plus claire : les + et les – de chaque appareil. Et pour vous aider à les utiliser, venez suivre notre cours complet « Découverte de son reflex« , proposé dans toute la France.

nikon logo Les appareils photo reflex chez Nikon

La gamme Amateur

d3100 Les appareils photo reflex chez NikonD3100 Cet appareil reflex embarque avec lui un capteur CMOS de 14,2 millions de pixels. Produit pour débutant par excellence, il vous accompagne pas à pas pour réaliser des photos avec le mode GUIDE. Le capteur à la sensibilité ISO jusqu’à 12 800 ISO vous permettra de prendre des photos dans les basses lumières sans problème.

Les + : Facilité d’utilisation, sa légèreté, Vidéo HD.

Les –  : Système autofocus assez lent, Balance des blancs très chaude.

Le meilleur prix du D3100 est chez Amazon à 394€

d3200 150x150 Les appareils photo reflex chez NikonD3200 Mise à jour du D3100, cet appareil bénéficie d’un capteur CMOS de 24 millions de pixels qui permettent de prendre des photos avec un niveau de détail incroyable. Tout comme son prédécesseur, il est très simple d’utilisation et se destine à tous les débutants, avec un mode GUIDE revu et plus fluide.

Les + : Facilité d’utilisation, Vidéo HD.

Les –  : Système autofocus assez lent.

Le meilleur prix du D3200 est chez Amazon à 502,55€

D5100 150x150 Les appareils photo reflex chez NikonD5100 L’appareil moyenne gamme de Nikon se destine à des photographes accomplis. Avec un capteur CMOS de 16,2 mega pixels, il permet d’obtenir des images nettes et précises même en haute sensibilité ISO (jusqu’à 25 600 ISO). Avec son écran orientable, vous pourrez prendre vos photos dans toutes les situations imaginables ! Son autofocus est très rapide et précis, se rapprochant de la gamme professionnelle.

Les + : Sensibilité ISO, Vidéo HD, des filtres créatifs, écran orientable.

Les –  : Ergonomie perfectible.

Le meilleur prix du D5100 est chez Amazon à 616,35€

D7000 150x150 Les appareils photo reflex chez NikonD7000 Appareil haut de gamme, cet appareil s’adresse aux amateurs exigeants avec un capteur CMOS de 16,2 millions de pixels, une construction très robuste et un autofocus ultra réactif. Dans toutes les conditions vous réussirez vos photos : en basse lumière, en photographie de sport, en concert.

Les + : Sa construction robuste, Sensibilité ISO.

Les –  : Ergonomie perfectible, mode vidéo incomplet, son prix.

Le meilleur prix du D7000 est chez Amazon à 917,83€

La gamme professionnelle

d600 150x150 Les appareils photo reflex chez NikonD600 Grâce à son capteur Plein Format (FX), cet appareil est l’entrée de la gamme professionnelle de Nikon. Il est doté de 24 millions de pixels et d’un capteur qui monte naturellement dans les hautes sensibilités (jusqu’à 6 400 ISO). Grâce à 39 collimateurs et un autofocus ultra-rapide, vous pourrez prendre des sujets en mouvement sans problème.

Les + : Capteur 24×36 mm (Plein format), Construction, qualité des clichés.

Les – : Vidéo, son poids

Le meilleur prix du D600 est chez Amazon à 1 757,35€

D700 150x150 Les appareils photo reflex chez NikonD700 Grand frère du D600, le D700 est un boitier discret et léger mais très performant. Doté d’un capteur Plein Format de 12,3 millions de pixels, il s’adresse aux professionnels exigeants. Ses 51 collimateurs et son système autofocus revu vous procurera une vraie liberté et un vrai plaisir photographique !

Les + :Capteur 24×36 mm (Plein format), Légèreté, qualité des clichés, gestion des très hautes sensibilités

Les – : Aucun

Le meilleur prix du D700 est chez Amazon à 1 389 €

D800 150x150 Les appareils photo reflex chez NikonD800 Cet appareil se dirige directement vers les professionnels exigeants avec son capteur Plein Format de 36,3 millions de pixels. Les ISO et le bruit ne sont pas un problème pour lui. L’autofocus non plus avec 51 collimateurs, ce qui vous laisse toute la liberté que vous voulez. En plus, vous pourrez tourner de véritables films avec une qualité d’image HD !

Les + : Capteur 24×36 mm (Plein Format), qualité des clichés, gestion des très hautes sensibilités, Vidéo HD

Les – : Aucun

Le meilleur prix du D800 est chez Amazon à 2 339,35 €

D4 150x150 Les appareils photo reflex chez NikonD4 Là, on s’attaque à un monstre. On est dans la démesure : doté d’un capteur Plein Format de 16,4 millions de pixels, capable de monter dans des sensibilités ISO incroyables (204 800 ISO). Ce produit s’adresse aux hautes sphères des photographes, voulant un produit robuste et d’une performance incontestable.

Les + : Capteur 24×36 mm (Plein format), qualité des clichés, gestion des très hautes sensibilités, Vidéo HD, système de reconnaissance de scène.

Les – : Aucun

Et vous, quel est votre reflex Nikon préféré ?


Bien choisir son sac photo

A l’approche de Noël, beaucoup d’entre vous vont commander du matériel photo au Père Noël. Filtres ND, filtres polarisants, trépieds, nouveaux objectifs ou carrément un nouveau reflex. Mais aussi et c’est l’objet de cet article : un sac photo. Pour bien ranger tout le matériel, sans en avoir un peu partout, rien de mieux qu’un bon sac photo, solide et pratique. Mais encore faut-il bien le choisir ! Toutes les réponses à vos questions sont ici…

image Bien choisir son sac photo

Faites l’inventaire de votre matériel

La première question qui doit venir à l’esprit avant d’acheter un sac photo est : « Quel matériel vais-je mettre dedans?« . Pour cela faites l’inventaire de tout le matériel que vous transportez et envisagez la place nécessaire pour celui susceptible d’être utilisé. Ce serait dommage de ne pas avoir son 85 mm f/1.8, pour la simple et mauvaise raison que vous n’avez pas un sac assez grand…

Si vous avez un trépied, vous aimeriez bien l’emmener partout, sans le trimbaler à la main dans le bus et casser les jambes de vos camarades de transport. Certains sacs photo sont munis d’un emplacement pour les trépieds, ce qui est très pratique.

Pour finir, dans votre magnifique sac, vous voudriez y glisser aussi tous vos câbles et vos chargeurs, afin d’éviter qu’ils ne traînent à côté de la prise électrique et prennent la poussière. Egalement, pour ne pas les chercher pendant deux heures… Mettez les dans votre sac photo et vous gagnerez un temps précieux !

Un sac robuste

Le titre de cette partie veut tout dire et rien dire à la fois. Bien sûr que vous allez choisir un sac résistant. Enfin, ça c’est ce que vous imaginiez. Avant. Car après coup, vous vous rendez compte que la fermeture éclair a déjà lâché et qu’en sortant votre reflex vous manquez à chaque fois de le faire tomber. Tout ça car le vendeur de Darty voulait écouler son stock.

sac vanguard the heralder 38 Bien choisir son sac photo

Du coup, n’hésitez pas à tester le sac photo en magasin. Touchez l’intérieur, les côtés. Tout doit être bien rembourré et moelleux pour le confort de votre appareil. Ainsi, si vous faites tomber votre sac, aucun risque pour votre appareil et vos objectifs. Beaucoup de sacs ont des séparations pour les protéger. Comptez-les et voyez si vous pouvez organiser au mieux le rangement !

Ensuite, vérifiez la qualité de la fermeture éclair. Un conseil, regardez s’il n’y a pas de coutures qui peuvent se coincer dedans. En effet, la première cause de décès des fermetures éclairs sont les fils et les coutures du sac. N’hésitez pas à l’ouvrir et e refermer plusieurs fois.

Vérifiez également si votre sac est imperméable et a une petite enveloppe pour le protéger de la pluie.

Un sac pratique

La première qualité d’un sac photo est son côté pratique. La première chose à regarder c’est la façon d’ouvrir le sac. Il y a plusieurs écoles : ouverture sur le ventre du sac, sur le côté ou sur le dessus. Pour ma part, je vous conseille de prendre une ouverture sur le dessus. Moins pratique mais plus sécurisant.

Deuxième chose, le mode de portage du sac : bandoulière, sac à dos ou sac besace. Là encore plusieurs écoles. Le côté pratique du sac à bandoulière et de la besace, c’est que avez rapidement accès à votre matériel. Mais vous risquez de faire tomber quelque chose. Et croyez-moi quand votre 50-150mm, qui vous a couté un bras et demi, tombe, vous êtes à deux doigts de pleurer.

test sac photo vanguard kenline i pro 54 3 Bien choisir son sac photo

La sélection du Chef

Je vous conseille deux marques : Vanguard et Lowepro. Voici deux produits pour chaque type de sac photo : bandoulière et sac à dos. Ils ont été sélectionnés pour leur robustesse, leur côté pratique et leur capacité.

Sac à dos Lowepro SlingShot 202 AW : un Boitier, jusqu’à trois objectifs, tous les câbles, le chargeur et un trépied.

Sac à dos Vanguard Adaptor 45 : un boitier, jusqu’à trois objectifs, tous les câbles, le chargeur et un trépied.

Sacoche Vanguard Quovio 26 : un boitier, jusqu’à deux objectifs, le chargeur.

Sacoche Lowepro Apex 120 : un boitier, un petit zoom et un chargeur