flux rss

Infos stages et cours de photographie. Actualité et conseils pour de plus belles photos.

Le blog cours-photographie.fr vous donne des conseils artistiques et techniques pour réaliser de plus belles photos et vivre votre passion. Ce blog est édité par la société MonCoursPhoto, qui vous propose des cours et stages de photographie sur Paris

Les secrets d’un photographe de portraits

Fabien Campoverde est photographe professionnel et, outre les paysages et le photoreportage, il s’est spécialisé dans le portrait, a travaillé pendant 4 ans dans un studio parisien et collabore régulièrement avec les grands noms de la presse française, des féminins aux magazines de sport. Il anime également des stages de photographie pour Mon Cours Photo.

Alexandra : Bonjour Fabien, l’un de tes thèmes de prédilection est le portrait, d’où t’es venue cette passion ?

Fabien : La passion du portrait m’est venu très tôt, quand je me suis mis à la photo à 15 ans, et suite à ma rencontre avec Bertrand Desprez, qui m’a dit « Tu as un œil, il faut que tu l’utilises ». J’ai vraiment réalisé dix ans plus tard ! Aussi, je suis quelqu’un d’ouvert : j’aime aller vers les gens, les découvrir, j’ai la parole facile, c’est important pour prendre des portraits.

Fabien Campoverde Ruth Les secrets d’un photographe de portraits

(c) Fabien Campoverde, Ruth

A : Comment as-tu appris à réaliser des portraits ?

F : J’ai assisté Michel Labelle pendant 4 ans : c’est un grand portraitiste (ses portraits sont publiés dans L’Express, Le Point, Enjeux…) qui m’a appris à faire du portrait, dans la manière de diriger les gens que tu photographies. Ensuite, j’ai appris en par la pratique. Tout d’abord, à gérer les caractères. Si on sait parler à son sujet, on peut lui faire faire ce que l’on veut. Il faut leur demander directement ce qu’on veut, car ils comprennent que c’est le photographe qui maîtrise l’instant.

A : As-tu des astuces à donner pour bien réussir les portraits ?

F : Mes astuces sont très personnelles. Par exemple, je travaille toujours avec un pied, pour faire le cadre, puis je fais la lumière, et ensuite je peux me concentrer sur la personne, sur les attitudes.

A : Certains de tes portraits sont réalisés avec des effets de vitesse qui mettent en valeur les personnages, comment as-tu réussi cet effet ?

F : Avec un pied ! J’ai pu shooter avec des vitesses lentes, et le sujet ne bougeait pas alors qu’autour de lui d’autres personnes étaient en mouvement. J’ai fermé un maximum pour avoir une bonne profondeur de champ.

A : Que cherches-tu à montrer dans un portrait (de sportif par exemple) ?

F : Clairement, je cherche à faire transparaître un caractère : il doit se passer quelque chose dans les yeux. On a souvent une image des célébrités, mais en étant léger, sympa, en captant leur attention on arrive à créer des moments privilégiés qui vont conduire à des photos privilégiées.

Fabien Campoverde Uselections Les secrets d’un photographe de portraits

(c) Fabien Campoverde, US Elections (2008)

A : Tu as réalisé une série très intéressante pendant les élections présidentielles américaines en octobre 2008, comment as-tu réussi à approcher les électeurs ?

F : Très simplement, je me suis fondu dans la masse. Il y avait deux types de réaction : soit les électeurs étaient méfiants et je devais shooter sans me faire remarquer, soit ils étaient en demande, car pro-Obama. Finalement mon reportage sur la semaine de pré-votre en Géorgie montrait que les jeux étaient faits.

A : Merci Fabien pour tes conseils, et avis aux « apprentis photographes » qui pourront suivre d’autres conseils lors de tes prochains cours sur le Portrait et la Photo en Studio !

Propos recueillis par Alexandra le 10 février 2011

Pour retrouver (presque) toutes les photos de Fabien : www.fcampoverde.com


1 Comment

Commenter