flux rss

Infos stages et cours de photographie. Actualité et conseils pour de plus belles photos.

Le blog cours-photographie.fr vous donne des conseils artistiques et techniques pour réaliser de plus belles photos et vivre votre passion. Ce blog est édité par la société MonCoursPhoto, qui vous propose des cours et stages de photographie sur Paris

Archives pour la catégorie ‘La photo iPhone ou iPhonographie’

Sergio Larrain, de la grâce du Noir et Blanc

Par Laure Coenca

La Fondation Henri-Cartier Bresson présente une rétrospective inédite de l’artiste chilien Sergio Larrain. Un photographe mythique et mystique au parcours singulier et au regard profondément humain.

Evénément majeur des Rencontres d’Arles 2013, l’exposition “Vagabondages” poursuit sa route et s’installe à Paris.

7photo Sergio Larrain, de la grâce du Noir et Blanc

© Sergio Larrain

 

Du mouvement à la solitude : une vie à capter le monde

Né en 1931, Sergio Larrain grandit dans une famille de la haute société chilienne. A l’étroit dans cet univers frivole et bourgeois, il part étudier aux Etats-Unis et achète à crédit un Leica IIIC.

Après plusieurs années à silloner l’Europe, il rentre au Chili, son port d’attache.  A Santiago, Larrain se lance dans son premier projet photographique et suit les enfants abandonnés qui errent dans les rues et sur les rives du fleuve Mapocho : “Los Abandonados”.

3photo Sergio Larrain, de la grâce du Noir et Blanc

© Sergio Larrain

Avec un regard chargé de sympathie, il saisit les visages de ces exclus qui à travers son objectif redeviennent des personnes.  Il s’immerge dans leur quotidien jusqu’à devenir l’un des leurs.

Il côtoit l’invisibilité.

Ce sont ces images qui frapperont Henri-Cartier Bresson.

Suivant une envie mais sans vraiment y croire, Larrain envoie ses clichés au célèbre MOMA de New-York. En 1956, le directeur de la photographie de l’époque, Edward Steichen, lui achète 4 tirages.

Deux ans plus tard, il devient photographe pigiste pour le magazine brésilien 0 Cruzeiro Internacional.

1photo Sergio Larrain, de la grâce du Noir et Blanc

© Sergio Larrain

Sa fascination pour Cartier-Bresson le pousse vers Paris où la rencontre se fait finalement en 1960. Larrain rejoint alors l’Agence Magnum, son  rêve fou. Il réalise de nombreux photo-reportages de commande : le mariage du Shah d’Iran, la Guerre d’Algérie, la mafia sicilienne…

Cependant, un malendu touche l’artiste. Il y a un profond décalage entre le photo-journalisme avec la quête de l’instant décisif et la façon qu’a Larrain de concevoir la photographie, comme une méditation.

Après un passage à Londres sur les traces de Bill Brandt, Sergio Larrain retourne de nouveau à ses racines, au Chili pour arpenter sa ville fêtiche : Valparaiso. Ses ruelles, son port, ses escaliers. Traîner avec les marins et les filles au bar Los Siete Espejos.

« Il faut aller là où tu le sens… Peu à peu tu vas rencontrer des choses. Et des images vont te parvenir, comme des apparitions. Prends-les ».

9photo Sergio Larrain, de la grâce du Noir et Blanc

© Sergio Larrain

En 1978, Larrain s’installe définitivement à la montagne, à Tulahuén, pour méditer et achever dans la solitude sa quête spirituelle. . Il y passera presque 35 ans, jusqu’à sa mort en 2012.

Ses dernières photos sont des images minimalistes du quotidien accompagnant des dessins et des lettres qu’il envoie à ses amis. Il est retiré du monde et correspond beaucoup, espérant convaincre ses amis qu’il faut changer le monde.

 

Un rectangle à la main : le cadrage vu par Larrain

Le cadrage est un élément majeur dans les compositions de l’artiste. Il l’explique en 1963 dans son premier livre : “El rectangulo a la mano”.

Très souvent dans la verticalité (pour échapper à l’horizontalité du monde). Des lignes fortes, des diagonales traversent, structurent ou destructurent ses photographies.

8photo Sergio Larrain, de la grâce du Noir et Blanc

© Sergio Larrain

Sergio Larrain travaille beaucoup en contreplongée. Décalés, penchés, les sujets sont souvent coupés.
Ses cadrages si étonnants induisent une sensation à la fois dramatique et magique à la photographie.

C’est un travail de composition d’une incroyable modernité.

5photo Sergio Larrain, de la grâce du Noir et Blanc

© Sergio Larrain

Dans les rues immondes de sa Valparaiso, Sergio Larrain va débusquer la lumière qui irradie les êtres, mendiants ou prostituées, passants ou chiens. Les ombres sont partout, combat entre le noir profond et la lumière. Une maitrise parfaite de la photographie en noir et blanc

Les oeuvres de Larrain sont extrêment vivantes. Ces images capturent un moment de vie mais en même temps nous font pénétrer dans un univers. A la fois éphémère et méditatif.  Un état de grace.

« Une bonne photo naît dans un état de grâce. Cela arrive lorsque l’on est libéré des conventions, des obligations, de la compétition : libre comme un enfant découvrant la réalité pour la première fois. Le but du jeu, ensuite, est d’organiser le cadre. »

4photo Sergio Larrain, de la grâce du Noir et Blanc

© Sergio Larrain

 

L’exposition : une relation épistolaire

C’est Agnès Sire, la directrice de la Fondation Henri Cartier-Bresson, qui après une amitié épistolaire de trente ans a su convaincre Larrain de laisser publier quelques photos entreposées dans des boîtes posées sur des étagères à l’agence Magnum.

Deux livres, Valparaiso sur des textes de Pablo Neruda, Londres et maintenant un troisième aux éditions Xavier Barrat, Vagabondages sont enfin disponibles.

6photo Sergio Larrain, de la grâce du Noir et Blanc

© Sergio Larrain

L’exposition présente 128 photographies en noir et blanc dont de précieux tirages d’époque de la collection Magnum.

Les séries « Los Abandonados » et « Valparaiso » sont présentées.

2photo Sergio Larrain, de la grâce du Noir et Blanc

© Sergio Larrain

 

Informations pratiques :

Sergio Larrain : « Vagabondages », du 11 septembre au 22 décembre 2013.

Fondation HCB : 2, impasse Lebouis 75014, Paris.

Du mardi au dimanche de 13h à 18h30.

Le samedi de 11h à 18h45.

Nocturne gratuite le mercredi de 18H30 à 20h30.

Plein tarif 6€ / Réduit 4€.

 


Snapseed, l’application de retouche sur iPhone

Depuis longtemps, vous rêvez de pouvoir enfin retoucher vos photographies, depuis votre iPad ou votre iPhone. Le tout avec un outil complet, léger, composé non seulement de filtres, et surtout gratuit. Il y avait bien Instagram. Mais son côté « Réseau social » et ses seuls filtres, ne vous satisfaisaient pas. Mon Cours Photo vous donne la solution en vous présentant l’application Snapseed !

IMG 0800 Snapseed, lapplication de retouche sur iPhone

Snapseed

Edité par Google et Niksoftware, cette application vous permet de retoucher n’importe quelle image, qu’elle ait été prise de votre iPhone, iPad ou de votre reflex numérique.

Finies les longues heures pour calibrer vos photos, la retouche devient alors un plaisir simple, grâce à la parfaite ergonomie et fluidité de l’app. En deux ou trois mouvements de doigts, vous disposez d’une image présentable et diffusable sur votre réseau social préféré !

Snapseed dispose de 14 fonctionnalités, divisées en deux catégories : une pour les « Réglages de Base » et une autre « Artistique« . Dans la première catégorie, vous pourrez modifier la balance des blancs, la saturation, les contrastes, recadrer et tourner votre image. Dans la seconde, vous pourrez exprimer pleinement votre créativité, donner à votre image un aspect « Vintage », la transformer en Noir et Blanc, donner un effet Tilt-Shift ou ajouter un flou artistique.

IMG 0795 Snapseed, lapplication de retouche sur iPhoneIMG 0796 Snapseed, lapplication de retouche sur iPhone

L’atout de Snapseed réside d’une part dans l’étendue de ses fonctionnalités, mais aussi dans la facilité d’utilisation. Certes, au départ, on peut être un peu perdu dans l’interface mais en suivant les aides précieuses de l’app, on s’en sort très rapidement.

A cette simplicité s’ajoute également sa fluidité : la retouche d’une photo de 2 500 x 1 900 pixels ne connait aucun ralentissement et l’ajout de deux ou trois filtres prend moins de 2 minutes. Même sur un iPhone 4 vieillissant !

IMG 0797 Snapseed, lapplication de retouche sur iPhone

Bien sûr, Snapseed n’égale pas des logiciels comme Lightroom ou Aperture sur Mac. Les photos passées sous Snapseed sont idéales pour être partagées sur les réseaux sociaux ou pour être montrées à ses amis. Gratuite, l’application est disponible sur iPhone, sur iPad et sur les systèmes Android.

IMG 0799 copie Snapseed, lapplication de retouche sur iPhone

Après –     Avant
(Ajout des filtres Retrolux et Center Focus, modification de la balance des blancs, augmentation de la saturation et du contraste)


Lumify, l’Instagram des vidéos

Saisir l’instant d’une vie et le diffuser avec votre iPhone, vous le faisiez depuis longtemps avec Instagram. Vous preniez la petite photo de votre bébé ou du café où vous buvez votre bière après le boulot et la partagiez ensuite sur les réseaux sociaux. Mais partager une vidéo, l’avez vous déjà fait? Avec Lumify, vous n’arrêterez plus !

dopple dribbble3 Lumify, lInstagram des vidéos

Lumify

Lumify est une application iPhone, développée par RocketSpace, la même équipe qui s’est occupé de Spotify. Elle permet facilement de créer un clip de quelques secondes, à partir de vos meilleurs souvenirs capturés, en vidéo par votre iPhone. Le tout en musique, s’il vous plait.

Son utilisation est très simple. Pas besoin de créer un compte, vous pouvez vous identifier directement avec votre compte Facebook. Vous passez ensuite à la création d’une vidéo. Pour cela, vous choisissez plusieurs vidéos de votre collection ou vous tournez directement une vidéo.

Sans titre 1 Lumify, lInstagram des vidéos

Lumify

On passe ensuite au montage. Vous avez alors deux possibilités : soit vous rognez votre vidéo, soit Lumify s’en occupe pour vous. C’est d’ailleurs un outil très puissant : il choisit les meilleurs moments, tout seul, comme un grand. Toutefois, il arrive que le résultat soit aléatoire, notamment si vous avez un iPhone assez ancien.

Mais là où l’application est très intéressante, c’est quand il s’agit d’ajouter une bande son. Bien conscient des limites de l’enregistrement du son sur iPhone, vous pouvez choisir le morceau dans votre propre bibliothèque iTunes. On peut ensuite le caler pour qu’il soit vraiment en accord avec l’action de votre clip.

Comme sur Instagram et bien d’autres applications iPhone, on peut enfin partager son chef d’oeuvre sur les réseaux sociaux : Lumify, Facebook, Twitter ou par mail.

Gratuit et puissant, Lumify permet donc de créer facilement un clip vidéo de 60 secondes et se révèle être un des seuls outils de montage vidéo sur iPhone. Ou du moins le plus accessible et le moins cher. Car il existe toujours la solution made in Apple, iMovie, à 3,99€…

 Lumify, lInstagram des vidéos

Lumify


Normalize, l’application anti-Instagram

Instagram est devenue l’une des applications les plus populaires sur iPhone et un véritable phénomène. Tout le monde utilise maintenant les filtres « vintage » et se rêve photographe pro. Partage sa vie, son assiette de pâte à la carbonara, le petit chihuahua avec une casquette et des lunettes. Le tout avec toujours le même filtre pour adoucir nos vies si trépidantes : le ton Amaro ou le ton Early bird.

Mais certains sont agacés par Instagram et ont décidé de se liguer contre ce phénomène. Ils ont lancé cet été une nouvelle application : Normalize. Si vous aussi Instagram vous exaspère, alors elle est faite pour vous !

 Normalize, lapplication anti Instagram

Normalize

 Normalize, lapplication anti Instagram

Normalize

Vendue au prix de 0,99€ et disponible sur l’App Store, Normalize est une application pour iPhone qui permet de retirer les effets de filtres et rendre son aspect original à votre image. Les développeurs de l’app ont créé un algorithme qui enlève tout ou partie des filtres, des flous et autres excentricités artistiques. Toutefois, le résultat est souvent aléatoire mais il a le mérite de rééquilibrer les réglages modifiés.

L’intérêt de cette application iPhone est la possibilité de prendre n’importe quelle photo trouvée sur le web et de la passer à la moulinette Normalize. Ainsi, le site Buzzfeed s’est amusé à l’utiliser sur une vieille photo d’Andy Warhol. Sans les filtres, la photo est naturelle… Mieux? Pas vraiment …

 Normalize, lapplication anti Instagram

Avant-Après

Côté utilisation, Normalize est très simple : vous uploadez votre photo et l’algorithme de l’application fait son travail. Aucun réglage, aucun choix à faire. Vous voyez en plus un aperçu du résultat final. Par contre, pour les photos assez volumineuses, l’application peut être lente. Comme sur Instagram, vous pouvez ensuite partager votre oeuvre sur vos réseaux sociaux favoris !

Un tel outil est certes peu utile. Les gens préféreront encore et toujours leur bon vieux Instagram. Mais comme Joe Macirowski, le créateur, le dit, son but était avant tout de montrer qu’Instagram dénaturait la photo. Il était « fatigué de voir toutes les photos passées sous filtres« . Même quand elles n’en avaient pas besoin.

Normalize est disponible sur l’App Store, au prix de 0,99€.


Les nouveautés photo de l’iPhone 5

Mercredi s’est tenue la grande messe tant attendue avec la présentation de l’IPhone 5, le nouveau smartphone de la firme californienne Apple. Si certains sont déçus, les adeptes de la photo sur iPhone ne le seront pas avec un objet de plus en plus tourné vers la photographie.

Les nouveautés photo de l’iPhone 5.

 Les nouveautés photo de liPhone 5

iPhone 5

Toujours 8 megapixels

L’iPhone 4S possédait déjà un  excellent capteur photo qui permettait de prendre des clichés dans quasiment toutes les situations. On obtenait de belles photos. Mais pour faire face aux appareils photo de la concurrence (Samsung Galaxy SII par exemple), Apple a doté son i Phone 5 d’un nouveau capteur iSight.

Comme la génération précédente, il s’agira d’un capteur de 8 mégapixels. Aucun changement donc côté pixels. Mais vous n’êtes pas sans savoir que le nombre de pixels ne joue pas de rôle crucial dans la réussite de vos photos.

Apple a également travaillé sur le capteur, la qualité de l’optique et la capacité de la cellule à capter la lumière, notamment dans des conditions de faible luminosité. Ainsi, l’appareil sera capable de passer en mode dynamique dans les endroits sombres et la lentille de l’optique sera plus précise. Ils ont également travaillé sur la rapidité, vous prendrez ainsi vos photos 40% plus vite.

Outre cela, l’iPhone 5 sera capable de détecter les visages, une fonctionnalité manquante sur les précédentes générations qui sera de grande utilité.

Un mode Panorama inclus

La grande nouveauté photo de l’iPhone 5, c’est son nouveau mode Panorama. « Adieu » les applications panoramas, Apple fournit directement cela dans son iPhone. Ainsi, vous pouvez prendre une photo panoramique jusqu’à 240 degrés d’une « réunion de famille » ou « une vue saisissante du Grand Canyon ».

Côté fonctionnement, on n’en sait encore peu mais visiblement, il faudrait tourner son iPhone 5 vers la droite et appuyer sur le bouton arrêt sur l’écran. Le résultat serait, selon Apple, de qualité « impressionnante ». A voir donc.

Pour plus d’informations sur les différentes applications pour faire des panoramas, rendez-vous sur notre article Top 5 des applications iPhone pour faire des panoramas.

Pour mieux maitriser l’iPhone, vous pouvez suivre notre cours Photo et retouche sur iPhone.

Premières photos prises avec l’iPhone 5

 Les nouveautés photo de liPhone 5

Photo prise avec l'iPhone 5

 Les nouveautés photo de liPhone 5

Photo prise avec l'iPhone 5

 Les nouveautés photo de liPhone 5

Photo prise avec l'iPhone 5


iPict it ou comment créer un album photo facilement

Cette application va changer la façon de partager vos photos et vos meilleurs souvenirs avec vos amis. iPict it est une application iPhone très simple d’utilisation qui va vous permettre de créer et diffuser des albums photos.

ipictit iPict it ou comment créer un album photo facilement

iPict it

Après avoir créé un compte iPict it, l’utilisation est simplissime : vous sélectionnez dans l’onglet Mes albums le petit + en haut à droite et vous pouvez ainsi entrer le nom de votre album, les photos que vous voulez envoyer et les personnes avec qui partager vos clichés. Cette application a vraiment une navigation intuitive et très agréable.

Ensuite, les éléments que vos amis ont partagés avec vous s’affichent dans l’onglet Albums d’amis. En plus, vous pouvez commenter leurs photos ! Un vrai réseau social, sans ses contraintes : seulement vos amis et les personnes que vous avez choisies voient les photos.

Car l’atout principal de cette app est sa sécurité. En effet, vous avez la possibilité de créer des groupes pour cibler les personnes avec qui partager vos photos. Tout se passe dans l’onglet Réglages, de manière, encore une fois, très simple. Ainsi, vous ne vous retrouverez pas à envoyer vos photos de vacances à votre patron ou vos photos de soirées arrosées à vos parents.

ipictit2 iPict it ou comment créer un album photo facilement

iPict it

Par contre, seul point négatif de cette application : vos amis doivent posséder un iPhone et installer l’application pour voir votre album. On attend donc que l’app soit portée sur Android pour qu’elle soit vraiment utile.

IPict it est gratuite et disponible dans pas moins de 7 langues sur l’App Store.

Pour la télécharger : iPict it (gratuit) sur l’App Store


Top 5 des applications Iphone pour des panoramas

Depuis deux-trois ans, tous les nouveaux smartphones sont équipés de capteurs photo de bonne facture et permettent souvent de prendre d’excellents clichés, dans toutes les situations. De nombreuses applications font appel à notre créativité. Il est possible d’ajouter à vos photos de jolis effets et même de réaliser des panoramas.

Voici le Top 5 des applications pour réaliser des panoramas.

Certaines de ces apps sont utilisées dans le cours de Mon Cours Photo, Photo et retouche sur iPhone.

1 – Photosynth

C’est la meilleure application pour réaliser des panoramas avec un iPhone. Cette application gratuite, réalisée par Microsoft, est très simple d’utilisation et permet de réaliser des panoramas de qualité sans se prendre la tête.

Après avoir pris une première photo, vous devez simplement prendre la suite de votre image en tournant sur vous même. Veillez tout de même à rester dans le cadre de la première photo ! Le résultat en 3D est ensuite exportable et recadrable dans l’application.

Cette application est utilisée dans le cours d’iPhone de Mon Cours Photo !

Pour la télécharger : Photosynth (Gratuit) sur l’App Store

 Top 5 des applications Iphone pour des panoramas

Photosynth

2 – Panoramatic 360°

Emmenée par une interface et une ergonomie soignées, cette application est très puissante et vous permettra de faire des panoramas sans grande difficulté. Deux modes sont disponibles : portrait ou paysage. Une des rares applications à permettre cela. Un bon point donc !

Pour faire un panorama, vous prenez une première photo et ensuite, vous faites correspondre la photo précédente en transparence. Ceci peut être compliqué si vous tremblez. Mais le créateur de l’application a pensé à tout et vous fournit aussi un accéléromètre pour bien tenir votre appareil. Mais si vous avez de mauvais raccords, l’application les corrigera lors de la compilation de votre photo.

Pour la télécharger : Panoramatic 360° (0,79€) sur l’App Store

 Top 5 des applications Iphone pour des panoramas

Copyright : easypano.com

3 – Dermandar

L’application Dermandar est l’une des apps les plus populaires pour faire des panoramas. En plus d’être bon marché, le résultat est plutôt satisfaisant avec des panoramas de qualité et elle est extrêmement simple à utiliser : vous devez en effet l’utiliser verticalement et faire recomposer le signe du Ying et du Yang, à chaque prise de votre panorama.

Cela évite ainsi de devoir se faire rejoindre deux images comme sur d’autres applications et aussi d’exagérer la perspective de vos clichés.

Pour la télécharger : Dermandar (1,59€) sur l’App Store

 Top 5 des applications Iphone pour des panoramas

Dermandar

4 – 360 Panorama

Cette application est l’une des plus populaires dans le genre. Bon marché, elle permet de prendre vos panoramas de manière rapide et simplement : vous devez tourner sur vous même pour prendre en photo l’environnement que vous voulez. Ce système est très pratique. L’application s’occupera ensuite de faire l’assemblage des images ensemble.

Concernant le résultat, il est assez aléatoire. En effet, la résolution de la photo n’est pas très bonne et si vous bougez pendant votre prise de vue, il est possible d’avoir quelques aberrations sur votre panorama.

Pour la télécharger : 360 Panorama (0,79€) sur l’App Store

 Top 5 des applications Iphone pour des panoramas

360 Panorama

5 – Panorama 360 Camera

C’est l’application la plus puissante pour faire ses panoramas et qui donne les meilleurs résultats. Avec beaucoup de fonctionnalités, elle vous permet par exemple de prendre un panorama vertical.

Toutefois, elle est très très difficile à maîtriser : une fois votre premier cliché pris, vous devez le raccorder avec le suivant, l’image précédente étant en transparence. Il ne faut surtout pas trembler, bien que l’application corrige certaines erreurs lors de la compilation de la photo à la fin.

L’interface est compliquée à prendre en main et la difficulté pour prendre un panorama lui permet de prendre seulement la cinquième place de notre Top 5. Toutefois, une fois maîtrisée, les résultats sont de grande qualité avec une belle résolution et une jolie restitution de la perspective.

Pour la télécharger : Panorama 360 Camera (0,79€) sur l’App Store

 Top 5 des applications Iphone pour des panoramas

Panorama 360 Camera


La double exposition avec un iPhone

Lorsque nous sommes tombés sur ces photos, nous nous sommes demandé quelle pouvait bien être la technique utilisée :

jasper james La double exposition avec un iPhone

© Jasper James

Et bien, il s’agit de la double exposition, ou surimpression. Ce qui signifie que l’on superpose deux photos prises à des moments différents pour n’en faire plus qu’une :

-          Pour la première photo, il vaut mieux choisir un arrière plan texturé, c’est-à-dire uniforme, comme un paysage ou de la végétation

-          Pour la seconde, il est conseillé de prendre le sujet principal avec la lumière derrière lui, afin de le mettre en valeur

Très facile à réaliser en argentique, cette technique peut également être faite en numérique avec différents logiciels de post-traitement. Bonne nouvelle, on peut également le faire avec un simple iPhone icon smile La double exposition avec un iPhone

Pour cela, il existe un grand nombre d’applications dédiées, mais nous avons retenu Blender pour sa simplicité d’utilisation, avec ces deux photos :

Image1 La double exposition avec un iPhone

1-      Choisissez votre arrière plan

arrière plan1 La double exposition avec un iPhone

2-      Choisissez votre premier plan

premier plan La double exposition avec un iPhone

3-      A l’aide de la barre, sélectionnez le degré de superposition

intensité La double exposition avec un iPhone

Et voilà ce que l’on peut obtenir :

resultat final La double exposition avec un iPhone

Ce qui est sûr, c’est qu’il nous faut un peu d’entrainement pour arriver à un résultat aussi magnifique que le travail de Jasper James, ou de Christoffer Relander.

www.christofferrelander.com1  La double exposition avec un iPhone

© Christoffer Relander

Mais on peut tout de même obtenir des photos vraiment jolies, comme celle d’Albane E., participante de notre Concours Photo sur Smartphone :

2012 07 02 . EWING Albane . les passants fantomes La double exposition avec un iPhone

© Albane E.

Blender, sur l’Appstore, 2€39


Marble Cam, votre photo à travers une bille de verre

Si vous aimez prendre des photos avec votre iPhone et ajouter des touches originales à vos photos, MARBLE CAM est fait pour vous !

Loin de toutes ces applications qui jouent la carte du «vintage» avec différents filtres, Marble Cam propose un effet qui sort du lot. Vos photos donnent l’impression d’avoir été prises à travers une bille de verre : quand vous ajoutez ou prenez une photo, celle-ci se retrouvera floutée à l’arrière plan, et la photo originale apparaitra au premier plan, inversée, dans la bille.

Quelques exemples :

exemple marblecam Marble Cam, votre photo à travers une bille de verre

Images du haut : ©Mon Cours Photo
Images du bas, de gauche à droite : ©www.pocketreviews.net / ©blog.inspiringchange.me / ©iTunes

Comment fonctionne Marble Cam ?

Rien de plus simple !

tuto Marble Cam, votre photo à travers une bille de verre

1 – Prenez une photo directement depuis votre iPhone ou depuis votre galerie photo.

2 – Si vous êtes satisfait de l’image que vous avez, appuyez sur « Use ».

3 – C’est terminé ! L’image apparait nette & inversée dans la bille, floutée à l’arrière plan. Vous pouvez même modifier la position & la taille de la bille. N’oubliez pas d’enregistrer votre image !

4 – Retrouvez la dans votre galerie photo icon smile Marble Cam, votre photo à travers une bille de verre

Marble Cam : Gratuite, facile d’utilisation & originale !

Cette application vous a plu ? N’hésitez pas à vous en servir pour participer à notre Concours Photo sur Smartphone, qui se termine dimanche 08 juillet !!


L’effet « Fisheye » avec votre smartphone

Heureux propriétaires d’un iPhone, savez-vous qu’il existe plusieurs possibilités pour obtenir effet fisheye avec votre smartphone ?!

flex Leffet Fisheye avec votre smartphone

© Flex

Petit rappel… Qu’est-ce qu’un fisheye ?

Un fisheye est, à l’origine, un objectif avec une distance focale très courte (autour de 10-15 mm) et doté d’un très grand angle, qui permet une prise de vue à environ 180 degrés (donc bien plus que la vision humaine).

- Le grand angle est utile pour photographier un panorama, ou une scène sur laquelle on n’a pas ou peu de recul comme dans la photo de biens immobiliers.

- Le fisheye a cela en plus qu’il va particulièrement déformer le sujet, par exemple le bâtiment ci-dessous est bombé alors que l’architecte l’a construit bien horizontal par rapport au sol ! Cet objectif permet d’obtenir des images avec une distorsion particulière & un style étonnant.

Avec les smartphones, et plus particulièrement les iPhones, on emploie le terme « fisheye » pas seulement pour désigner l’objectif photo, mais aussi pour l’effet « œil de poisson » qu’il produit, très recherché pour son côté créatif & amusant !
Il y a deux manières d’obtenir cet effet : avec les accessoires & avec les applications.

1 – Olloclip, l’objectif qui se clipse à votre iPhone

ollo Leffet Fisheye avec votre smartphone

Tout petit & très étonnant, la lentille Fisheye de l’Olloclip permet d’obtenir une photo grand angle avec les déformations propres à l’effet recherché.

photo 5 2 Leffet Fisheye avec votre smartphone

Ce que l’on aime :

-          La fonction 3 en 1 de l’Olloclip : on ne vous a pas tout dit, mais l’Olloclip possède en effet une lentille macro (pour prendre en photo des éléments à quelques centimètres de vous), une lentille grand angle (sans déformation) et une lentille fisheye (qui a tendance à déformer).
-          La facilité d’utilisation : pas besoin de télécharger des applications ou de faire du post-traitement, vous clipsez l’Ollocliip puis prenez votre photo.
-          La compacité : l’Olloclip tient dans la poche

Ce que l’on aime moins :

-          Le prix : 70€ minium
-          La non-adaptation aux anciens modèles … car l’Olloclip ne se clipse que sur les iPhones 4 et 4S (pour le moment peut-être)

2 – Les applications

Vous avez dû vous en rendre compte, il existe un nombre considérable d’applications permettant cet effet.

Après en avoir testé une bonne dizaine, nous avons décidé de vous présenter celle que nous avons préférée : Fisheye 4 Free. Pourquoi ? pour sa simplicité d’utilisation et son rendu bien meilleur aux autres.

Image25 Leffet Fisheye avec votre smartphone

Voici comment ça fonctionne :

1)      Chargez votre photo depuis vos albums
2)      Appuyez sur « Fisheye »
3)      Choisissez le niveau de déformation que vous voulez
4)      Enregistrez l’image !

Image1 Leffet Fisheye avec votre smartphone

Ce que l’on aime :

-          Son prix : gratuit !
-          Le choix du niveau de déformation
-          Tous les iPhones peuvent télécharger cette application (pas de jaloux)
-          La qualité de l’image finale

Ce que l’on aime moins :

-          Les publicités qui apparaissent
-          Devoir créer l’effet depuis une image déjà existante.

Vous possédez l’Olloclip ou utilisez une autre appli ? Dites-le nous !
Pour aller plus loin avec votre iPhone, inscrivez-vous à l’un de nos cours photo iPhone et participez à notre grand concours photo smartphone jusqu’au 8 juillet 2012 !