flux rss

Infos stages et cours de photographie. Actualité et conseils pour de plus belles photos.

Le blog cours-photographie.fr vous donne des conseils artistiques et techniques pour réaliser de plus belles photos et vivre votre passion. Ce blog est édité par la société MonCoursPhoto, qui vous propose des cours et stages de photographie sur Paris

Posts Tagged ‘luminosité’

Les modes de mesure de la lumière

Vous êtes un peu perdu(e) avec les différents modes de mesure de lumière ou vous ne savez pas à quoi ils correspondent ?
Nous vous conseillons en premier lieu de suivre notre cours photo « Lumière et mode manuel » proposé dans plusieurs grandes villes de France ! Et ensuite, voici quelques éléments pour vous éclairer.

Pourquoi le mode de mesure de la lumière nous parait-il si important ? Parce que la gestion de la lumière est bien souvent le problème numéro 1 des photographes en herbe, et la recherche d’une « bonne » exposition sur toute une photo est souvent difficile car l’optique de notre appareil photo n’est pas aussi forte que notre oeil qui, lui, s’adapte tout seul aux luminosités contrastées ! Ainsi, choisir le mode de mesure de la lumière adéquat se révèle nécessaire quand l’appareil photo nous propose un résultat qui ne nous convient pas en termes de luminosité, d’exposition, de contraste… sur l’ensemble de l’image.

mode mesure lumiere Les modes de mesure de la lumière

1- La mesure multizone : évaluative (Canon), matricielle (Nikon)

C’est le mode par défaut.

L’image est découpée en entier en pleins de petits segments où la mesure de la lumière est analysée. Le résultat de chaque segment est alors comparé à une base de données contenant plusieurs milliers de scènes types préenregistrées dans votre boitier. Impressionnant non ?

evaluative1 Les modes de mesure de la lumière

Grâce à ce mode, il n’y a théoriquement pas de zone sur ou sous exposée, car la lumière est analysée sur toute l’image

Dans quels cas l’utiliser ?

-          Photo de paysages
-          Différents sujets éclairés de manière non uniforme
-          Exposition uniforme

Mais (car il y a toujours un « mais »), dans ce mode, c’est l’appareil qui décide. Dans les cas de forts contrastes (personne claire sur fond sombre ou inversement, contre jour  etc) ce mode ne fonctionne pas vraiment, aussi est-il préférable de choisir un autre type de mesure plus adapté.

2- La mesure pondérée : sélective (Canon) ou pondérée centrale (Nikon)

En sélectionnant ce mode, sachez qu’une pondération plus importante sera faite sur le centre de la photo, ou sur la zone de votre mise au point si votre collimateur n’est pas au centre. Cette pondération varie d’un constructeur à l’autre et est réglable sur certains boitiers. Par exemple, chez Nikon, 75% de la mesure est effectuée sur un cercle au diamètre variable (couvrant environ 10% de la surface du cadre).

centrale1 Les modes de mesure de la lumière

Dans quel cas l’utiliser ?

-          Le sujet se trouve dans un endroit bien éclairé et de manière uniforme
-          Faire ressortir le sujet au centre de la photo : on le conseille au fans de la macro-photographie !

3- La mesure spot

La mesure spot mesure la lumière sur une infime partie de la photo, choisie grâce au collimateur. La taille du spot varie allant de 1 à 10% de l’image. Il faut alors une bonne précision dans le choix de la zone car la moindre erreur serait catastrophique !

spot1 Les modes de mesure de la lumière

Ce dernier type de mesure permet notamment d’exposer correctement un sujet dans des conditions d’éclairages difficiles.

Dans quels cas l’utiliser ?

-          Contre jour : attention toutefois à ne pas « cramer » l’arrière-plan, il faut tester !
-          Personne claire sur fond sombre et inversement : encore une fois cela dépend du grain de peau, de la couleur des habits, de l’éclairage en arrière-plan
-          Photo de concert : faites la mise au point sur la peau de l’artiste
-          Portrait

A noter ! Canon propose un autre mode de mesure, dit « moyenne à prépondérance centrale« . Cette mesure se rapproche de la mesure évaluative en pondérant au centre, et marche dans beaucoup de cas… on vous laisse tester !

Enfin, la saison des mariages arrivant, n’oubliez pas de changer de mode de mesure entre les photos d’église, de robe blanche et autres soirées arrosées !


Paris sous la neige

Comment régler son appareil photo quand il neige ? Normalement la neige renvoie une très forte luminosité et, même si vous choisissez un réglage de sensibilité sur 100 ISO, vos photos risquent d’être surexposées, c’est-à-dire trop claires, avec trop de lumières hautes et des blancs cramés, et donc une perte d’information dans les parties trop blanches. C’est en me souvenant de ce cours photo Paris que je brave le froid vers le champ de Mars… La neige commence à tomber, mais le ciel est tellement sombre et le sol pas encore blanc, que je règle mon Canon EOS 450 D sur 400 ISO pour cette photo. Je choisis volontairement une grande ouverture du diaphragme à F/4,5 qui me donne une faible profondeur de champ, et comme je fais le point sur la vitre du mémorial, la Tour Eiffel est floue, mais ça lui donne un aspect lointain et presque secondaire.

IMG 8984 Paris sous la neige

Vous avez peut-être entendu parler de la règle des tiers qui propose de décomposer sa photo en plusieurs tiers… Ici je ne l’ai respectée que pour le tiers inférieur, mais j’aime de temps en temps centrer un sujet ou jouer avec la symétrie, si ça rend bien, et c’est l’option que j’ai choisie ici.

Quelques heures plus tard, le champ de Mars était tout blanc, mais j’étais déjà loin, à me réchauffer avec un chocolat chaud, c’est ça l’hiver !

Alexandra