flux rss

Infos stages et cours de photographie. Actualité et conseils pour de plus belles photos.

Le blog cours-photographie.fr vous donne des conseils artistiques et techniques pour réaliser de plus belles photos et vivre votre passion. Ce blog est édité par la société MonCoursPhoto, qui vous propose des cours et stages de photographie sur Paris

Posts Tagged ‘photoreportage’

Sur la route d’Imouzzer

Les photos les plus marquantes sont souvent les plus inattendues : partie à la recherche de photos de paysages à perte de vue et d’architecture marocaine, ce portrait est en fait mon image préférée.

Berbere Imouzzer Sur la route d’Imouzzer

Une femme berbère sur la route d’Imouzzer

Ce cliché a été pris l’année dernière lors de mes vacances au Maroc. Après deux jours de farniente à Ifrane, j’empruntais la route d’Imouzzer, dans le Moyen Atlas. De nombreuses femmes berbères se mettent plusieurs fois par semaine au bord de cette route passante pour vendre leurs fruits et légumes.

Mon regard a tout de suite été attiré par le visage de cette femme berbère. Je me suis donc approché d’elle. Elle vendait des fèves, à côté de sa fille qui proposait quant à elle des haricots verts. On remarque en arrière-plan la balance qu’elle utilise pour peser les légumes et les nombreux sacs en plastique et en toile qui contiennent les fèves.

Ce portrait a été réalisé avec une faible profondeur de champ (f/5,6 à 85mm), afin de faire ressortir le visage de la femme.Vous pouvez remarquer une certaine harmonie des couleurs qui contribue à rendre une impression de calme, avec une dominante pastel entre le foulard, les sacs et le sol asséché.

La force de ce portrait vient, selon moi, de l’émotion que l’on ressent en regardant ce visage, qui a vécu : les tatouages, les rides très marquées et le regard bienveillant de cette femme nous poussent dans de longues réflexions… et ce sourire… on a tout simplement envie de s’asseoir auprès d’elle et de la laisser nous raconter son histoire.

Si vous aussi, vous avez réalisé des portraits qui vous touchent, partagez-les sur notre mur Facebook, et entraînez-vous pour réaliser de beaux portraits pendant vos vacances icon smile Sur la route d’Imouzzer

Pour vous perfectionner, nous abordons la thématique du portrait :
- Lors du cours de photographie Profondeur de champ et ouverture, en introduction
- Dans le cours photo Portrait en lumière naturelle, niveaux intermédiare et avancé
- Lors du stage photographie Photo en studio, niveau avancé

Chloé


Nouvel an chinois à Paris

Pour ceux qui n’ont pas eu la chance d’assister au Nouvel An Chinois à Paris dimanche dernier, les photos de nos élèves sont en ligne sur la Place des clichés !

Un cours sympa avec le soleil au rendez-vous, un dragon qui avançait plus vite que son ombre, des danseuses, des chanteurs, des élus municipaux, des enfants… dont certains effrayés par le dragon.

Grâce au photographe-formateur, Benjamin, vous avez su être créatifs et proches de vos sujets, bravo !

Merci à tous les participants, et voici la meilleure photo du cours par Sébastien :

Nouvel An Chinois Mon Cours Photo Nouvel an chinois à Paris

Alexandra


La fabrique d’offrandes

Un stage photo Paris passionnant est celui des photos prises sur le vif, ou photoreportage. Cela consiste à apprendre comment réussir des photos de parfaits inconnus, souvent dans leur univers de  travail.

Cette balinaise se trouvait au marché d’Ubud, et son métier consiste à préparer des paniers à offrandes à partir de feuilles de riz, particulièrement résistantes, que d’autres balinaises achèteront pour y déposer quelques fleurs, grains de riz et de l’encens qu’ils donneront en offrande tôt le matin, avant de manger quoi que ce soit : l’hindouisme. Je trouvais cette femme belle et concentrée dans son art, je lui ai demandé avec le langage des signes si je pouvais la prendre en photo et, cerise sur le gâteau, elle m’a offert ce sourire et ce regard plein de bontés !

IMG 7585 La fabrique doffrandes

Mon Canon EOS 450 D était réglé sur 800 ISO en raison de la pénombre matinale, grande ouverture de F/5,6 et vitesse assez lente de 1/60.

A bientôt lors d’un stage photo Paris dans les marchés !

Alexandra


Les algues attendent leur départ

En vacances, j’aime jouer les photo-reporters… pour raconter une histoire, avec comme support la photographie numérique. La particularité de l’île de Nusa Lembongan au sud-est de Bali est que 85% de sa population travaille dans l’exploitation des algues… et ils doivent être assidus puisqu’il y a une récolte tous les 45 jours !

IMG 6909 Les algues attendent leur départ

Ces algues de couleurs rouge, blanche, verte, mauve ou transparentes sèchent au soleil avant d’être empaquetées dans de grandes bâches en plastique et envoyées ailleurs pour être transformées en carragheen, un émulsifiant utilisé pour épaissir les glaces, le fromage et autres produits laitiers.

IMG 6876 Les algues attendent leur départ

Si vous y allez soyez prévenus : pas d’eau douce, votre douche sera salée ! Alors quel plaisir à la prochaine douche d’eau douce que vous prendrez…

C’est donc une petite île avec un esprit Robinson Crusoë, dommage que je ne l’ai pas vu pour le prendre lui aussi en photo ! En photographie numérique même !

Alexandra


Fête de l’indépendance à Bali

Ce n’est pas tous les jours qu’il y a un cours de photo près de chez vous pour apprendre à photographier une manifestation, une fête d’indépendance, une gay-pride, que sais-je ! Mais s’il y en a, allez-y, amusez-vous! C’est ainsi que je peux vous prouver aujourd’hui à quel point la mèche sur le côté et les nattes sont dans le vent à Bali…

IMG 7274 Fête de l’indépendance à Bali

Après des jours d’embouteillage dûs aux répétitions de la fête de l’indépendance en Indonésie, le 17 août dernier, j’étais impatiente d’arriver au jour J… Mais j’ai dû trop faire la grâce matinée car je n’ai vu aucun défilé. Cependant, arrivée au stade de foot d’Ubud, quelle surprise ! Des centaines de jeunes, et de moins jeunes, tous en uniformes, mais pas tous identiques, se tenaient là, achetaient du maïs grillé, des ballons, ou attendaient leur tour pour faire une chorégraphie de groupe !

Les réglages de mon Canon réflex numérique étaient ISO 200, vitesse 1/80 et focale 7.1.

Depuis j’ai décidé de me laisser pousser les cheveux car je veux les mêmes nattes !!

Alexandra


Histoire de pêcheurs

Apprendre la photo, c’est souvent la recherche d’un moyen d’expression qu’on maîtrise mal en tant qu’amateur, et notre objectif est souvent de témoigner, de raconter une histoire…

J’ai trouvé amusant de vous faire partager une histoire de pêcheurs, qui vident leurs filets au petit matin, disposent les thons tête la première dans les paniers… en attendant de les livrer aux acheteurs habituels du village.

IMG 6842 Histoire de pêcheurs

Dans cette histoire, le chronologique va donc de bas en haut, du bateau de pêche aux filets verts, aux paniers et à la bouille d’un poisson qui déborde sur le sable en bas à droite.

Mes réglages : ISO 100, le soleil est déjà haut ; vitesse 1/25, pas de risque que mes poissons se rebèlent ; et ouverture F/29 avec un zoom moyen, pour une grande profondeur de champ car les sujets ne sont pas sur le même plan.

Si l’envie d’apprendre la photo vous prend, au-delà de la technique il est utile de connaître les règles de l’art vous permettra certainement d’améliorer les compositions de vos photos pour raconter vos histoires !

Alexandra


Photoreportage au Kawa Ijen

Le photoreportage est une thématiques des cours de photo Paris que nous proposerons bientôt, très appréciée des photographes amateurs, puisque les cours de photo permettent d’apprendre des astuces et des techniques pour réaliser de plus beaux clichés en vacances, et de raconter une histoire…

IMG 6544 Photoreportage au Kawa Ijen

Je vous propose aujourd’hui l’histoire du travailleur du Kawa Ijen, ce cratère fumant qui offre du soufre en quasi-plein air, et ce travailleur qui lance un regard épuisé vers le ciel… vers la montée qu’il lui reste à franchir afin d’enfin pouvoir redescendre avec ses 70 kg de soufre sur le dos.

Le soleil est particulièrement fort (réglage ISO 100), je choisis une vitesse moyenne 1/100 et règle mon zoom au maximum (85mm) et l’ouverture moyenne (F14) pour ne pas perdre le détail du magnifique paysage : cet homme semble presque revenir de l’enfer avec la fumée derrière lui… il n’en était pas très loin.

En cours de photo à Paris vous pourrez aussi vous exercer au photo-reportage, que vous voyagiez ou non !

Alex