flux rss

Infos stages et cours de photographie. Actualité et conseils pour de plus belles photos.

Le blog cours-photographie.fr vous donne des conseils artistiques et techniques pour réaliser de plus belles photos et vivre votre passion. Ce blog est édité par la société MonCoursPhoto, qui vous propose des cours et stages de photographie sur Paris

4 conseils pour la photographie sportive

Le début de Roland Garros vous a donné envie de vous mettre à la photographie sportive ? Vous aimeriez pouvoir prendre vos amis / membres de votre famille à l’entraînement ou pendant une compétition sportive ? Et vous ne savez pas comment vous y prendre ?

MonCoursPhoto vous apporte quelques conseils sur le sujet

DSH1626 4 conseils pour la photographie sportive

© Jacques Parrain, élève de MonCoursPhoto.fr

1 – Equipez-vous avec du matériel de qualité

La rapidité du déclenchement & de l’autofocus sont très importants en photographie sportive. Les reflex sont donc conseillés ; certains bridges pourront également faire l’affaire, à condition qu’ils soient performants et possèdent ces qualités de rapidité.

En ce qui concerne l’objectif, choisissez-en un assez lumineux (pour pouvoir utiliser des vitesses élevées), par exemple avec une ouverture constante de f2.8 (si vous avez le budget). Autrement, une focale fixe (50mm par exemple) ouvrant à f1.8 fera l’affaire mais vous aurez plus de contrainte de cadrage. La longueur focale nécessaire dépendra de ce que vous voulez faire et de votre position par rapport à la scène :

-          Grand angle (inférieur à 30mm) si vous êtes près de la scène

-          Zoom ou Téléobjectif (comme le 70-200mm) si vous vous trouvez loin de la scène ou souhaitez capturer des détails

2 – Choisissez les réglages en fonction du rendu souhaité

Oubliez direct le mode « sport » de votre boîtier ! Il n’y a pas de recette miracle selon le type de sport que vous photographiez, la lumière en présence, l’effet recherché… mais nous allons vous donner nos orientations. Si vous êtes plutôt débutant, commencez par les modes semi-automatiques :

-          Priorité vitesse : vous choisissez vous-même la vitesse d’obturation, l’appareil choisira lui-même l’ouverture. Ce mode st idéal pour contrôler la netteté des mouvements, et mettre en évidence le sportif en figeant son action, par exemple avec l’effet de filé que nous verrons plus loin.

-          Priorité ouverture : vous fixez l’ouverture du diaphragme, votre boîtier choisira la vitesse. Ce mode semi-automatique est à privilégier lorsque l’on souhaite jouer sur la profondeur de champ, le net & le flou.

Dans les deux cas, c’est à vous de régler les ISO et l’autofocus : pour des sujets en mouvement, choisissez la mise au point continue symbolisée par AI Servo (Canon), AF-C (Nikon) ou « continuous AF » selon les marques. Grâce à ce mode, la mise au point évolue constamment en fonction de la position de votre sujet (sportif), une fois le bouton de déclenchement à moitié enfoncé.

YMK 9742 4 conseils pour la photographie sportive

© Yonathan Kellerman, formateur chez Mon Cours Photo

Enfin, si vous êtes de niveau plus avancé ou si vous voulez maîtriser tous les paramètres pour créer des effets particuliers, passez en mode manuel ! En mode manuel, choisissez toujours une vitesse élevée pour éviter le flou (par exemple 1/200s mais cela varie en fonction de la focale, de votre position par rapport au sujet et de la trajectoire du sujet…) & fixez la valeur ISO adéquate.

3 – Essayez différents effets dans la pratique

Après avoir vu le matériel & les réglages, voici quelques exemples qui pourront vous aider pour vos futures prises de vue :

-          Créer un effet de filé pour suggérer la vitesse du sujet, en ayant un arrière-plan flou, dû au mouvement du sujet, qui lui est net. Cet effet s’obtient grâce à la priorité vitesse. La vitesse est en général réglée sur 1/30ème ; on suit alors le sujet en mouvement avant, pendant et même après le déclenchement.

cheval 4 conseils pour la photographie sportive

© Yonathan Kellerman
Priorité vitesse à 1/30ème de seconde

-          Figer entièrement le sujet dans son mouvement : si vous souhaitez avoir votre sujet sans flou de mouvement, optez pour une vitesse élevée.

Capture 4 conseils pour la photographie sportive

© Yonathan Kellerman
Priorité vitesse à 1/500ème de seconde.

-          Démarquer le sujet du reste de la scène grâce à une faible profondeur de champ, en utilisant la priorité ouverture :

YMK 1844 4 conseils pour la photographie sportive

© Yonathan Kellerman
Priorité ouverture à f2.8

4 – Tentez de raconter une histoire

Enfin, pensez aussi à montrer l’ambiance qui peut régner autour des sportifs, comme dans cette roda de capoeira, à la manière d’un photo-reportage ! Ainsi vos différents clichés vont raconter l’histoire d’un événement sportif… Par exemple : des portraits en plan rapproché, des photos de coulisses, des instants d’attente, des moments de fraternité, ou encore les spectateurs-acteurs comme dans la photo ci-dessous.

YMK 9536 4 conseils pour la photographie sportive

©Yonathan Kellerman
Priorité ouverture à f3.2

Envoyez-nous vos plus belles photos !! icon smile 4 conseils pour la photographie sportive


Commenter