flux rss

Infos stages et cours de photographie. Actualité et conseils pour de plus belles photos.

Le blog cours-photographie.fr vous donne des conseils artistiques et techniques pour réaliser de plus belles photos et vivre votre passion. Ce blog est édité par la société MonCoursPhoto, qui vous propose des cours et stages de photographie sur Paris

Photographier des paysages avec la lune

Intégrer la lune dans un paysage peut apporter un sacré plus à vos photos. Vous aurez ainsi une ambiance toute particulière, et puis ça peut être intéressant de se démarquer des autres photographes en apportant une touche d’originalité.
Nous allons voir ensemble 4 astuces pour  réussir vos clichés avec la lune : c’est une technique délicate et qui nécessite un peu de patience (ce qui ne devrait pas vous poser de problème, tous les photographes sont patients non ?).

Vous allez devoir faire face à trois problèmes :

-               premièrement, la lune ne sera pas toujours là où vous voulez et comme vous voulez. C’est une évidence, mais il faut en être conscient et ne pas l’oublier pour prévoir vos prises de vue

-               ensuite, en vous contentant d’appliquer les techniques photos habituelles pour les paysages, la lune sera bien trop petite dans vos images

-               enfin, vous verrez qu’il sera parfois difficile d’obtenir à la fois votre premier plan et la lune nets en même temps.

Alors voici quatre conseils pour faire face à ces problèmes :

Conseil n°1 : Attendez que la lune soit pleine

Le meilleur moment pour photographier un paysage avec la lune, c’est quand celle-ci est pleine. Pourquoi ? Parce que c’est justement dans cet état qu’elle est la plus intéressante à photographier :

-               elle prend de la place dans le ciel (plus qu’un croissant de lune)

-               elle est particulièrement bien éclairée par le soleil

Rappelez-vous que le soleil se lève lorsque la lune se couche (et réciproquement). C’est une chance fantastique ! Vous savez qu’un coucher et qu’un lever de soleil donnent des couleurs magnifiques qui vont se retrouver sur la lune alors basse sur l’horizon. C’est le moment d’en profiter ! Votre lune prendra de l’importance dans votre image, non seulement par sa taille, mais aussi et surtout par ses couleurs chaudes et dorées.

Les deux points suivants sont à retenir pour planifier vos sorties photos :

-               pour photographier un paysage à l’ouest, vous aurez la pleine lune au lever du soleil

-               inversement, si votre paysage se situe à l’est, la lune se lèvera lors du coucher du soleil.

Enfin, il se peut que la lune soit très, voire trop lumineuse : si c’est le cas, une bonne exposition sur celle-ci pourra rendre le paysage sous exposé. Je vous conseille alors d’utiliser un filtre neutre pour assombrir la lune et ainsi réduire les contrastes.


Conseil n°2 : Rendez la lune plus grosse qu’en réalité !

Un paysage avec une lune, certes, mais encore faut-il qu’elle soit assez grosse ! Imaginez un superbe panorama mais avec une lune toute petite, perdue dans l’image : on perd l’effet recherché. Il s’agit dans ce type d’image de magnifier la lune au point qu’elle en devienne l’élément principal.

Alors pour obtenir une lune tenant une belle place dans la photo il y a un truc : utiliser un téléobjectif.

Je vais vous prouver qu’il faut utiliser un téléobjectif en prenant l’exemple inverse : on a l’habitude de prendre des paysages avec un grand-angle. C’est logique, le but est d’intégrer dans la photo le plus d’éléments possible. Au final, les objets lointains semblent relativement petits … y compris la lune, et vous avez maintenant compris que c’est justement ce que nous ne voulons pas !

Un montant un téléobjectif sur le reflex (il me semble qu’un 300 mm est un minimum), la lune va enfin prendre la place qu’elle mérite dans votre image : et elle sera du coup assez grande par rapport au reste de votre paysage.

Prenez garde cependant sur un point : en suivant le premier conseil, la photo sera prise au lever ou au coucher du soleil, avec des conditions de lumière difficile. Il se peut que la vitesse d’obturation soit insuffisante avec le téléobjectif pour garantir une photo nette. La meilleure solution sera d’avoir un trépied : le prendre avec apporte beaucoup d’avantages !

Paysage avec la lune Photographier des paysages avec la lune

© jculverhouse – Hunters Moon on the Rise

Conseil n°3 : Soyez sur place suffisamment à l’avance.

Pour réussir vos photos de paysage (avec ou sans lune d’ailleurs), vous gagnerez beaucoup à vous installer au moins une heure avant le lever ou le coucher de notre bon vieux satellite naturel. Après, c’est à vous de choisir, le matin ou le soir !

Quel intérêt à procéder ainsi ?

-               Tout d’abord, vous n’aurez pas à vous presser si le lieu de prise de vue demande un peu de marche.

-               Ensuite, s’installer demande du temps : déplier le trépied, fixer l’appareil dessus, faire ses réglages, procéder à des essais, corriger ses réglages, profiter du paysage avant d’entrer dans le vif du sujet, …

-               Enfin, cela vous donne le temps pour réfléchir à votre image ! Et je vous assure que ça n’est pas un luxe. Comment vais-je placer la lune ? Quel premier plan ? Est-ce que j’intègre cet élément, ou celui-ci ? Cadrage vertical ou horizontal ? Bref, si vous vous posez toutes ces questions pendant l’instant décisif, c’est perdu !

Donnez-vous le temps !

Conseil n°4 : Assurez-vous d’avoir tous les plans nets

Si comme je vous le conseille vous utilisez un téléobjectif, il se peut que vous soyez confrontés au problème de profondeur de champ. En gros, il y a des chances pour que tous les éléments de la photo ne soient pas nets, ce qui est embêtant dans la majorité des photos de paysage.

Afin de minimiser ce risque, essayez de fermer le diaphragme plus que ce que vous ne feriez normalement. En faisant ainsi, vous augmenterez la profondeur de champ et donc la zone de netteté : le premier plan tout comme la lune seront nets.

Une ouverture à f/11 ou f/13 peut-être un bon compromis, mais vous pouvez aller bien au delà (tentez f/32!) pour s’assurer d’une zone de netteté encore plus grande. N’oubliez pas quand même que vous allez réduire la vitesse d’obturation d’autant, et même avec un trépied, lorsque qu’on utilise un téléobjectif, mieux vaut garder une vitesse raisonnable.

Enfin, pensez bien à faire des essais : c’est un bon moyen de rectifier ces réglages de vitesse et d’ouverture pour vérifier la zone de netteté … à condition d’être arrivé assez tôt !

J’espère que ces conseils vous seront utiles. Si vous souhaitez aller plus loin dans la photographie nature et particulièrement la photo animalière, vous pouvez vous rendre sur le blog de photo nature Auxois Nature.  Vous pourrez y trouver notamment le recueil des meilleurs conseils de photographe animaliers.

Régis


1 Comment

    [...] en date sur Mon Cours Photo Le Blog, avec un thème différent de ce que je fais habituellement : comment photographier des paysages avec la lune. Dépêchez-vous de le lire, si vous voulez profiter de l’été avec ses beaux couchers de [...]

Commenter