flux rss

Infos stages et cours de photographie. Actualité et conseils pour de plus belles photos.

Le blog cours-photographie.fr vous donne des conseils artistiques et techniques pour réaliser de plus belles photos et vivre votre passion. Ce blog est édité par la société MonCoursPhoto, qui vous propose des cours et stages de photographie sur Paris

Réussir ses macrophotographies

La macrophotographie n’est pas une discipline facile, mais avec quelques petits trucs et astuces on peut s’y mettre simplement et obtenir d’excellents résultats.

Macro 3 Réussir ses macrophotographies

© Photo de Bonplanphoto.com – tous droits réservés

1 – Choisissez le bon moment

Lorsque j’ai débuté la macro, j’ai été surpris par la vitesse à laquelle bougeaient les insectes, mais je me suis vite aperçu que le moment le plus opportun pour photographier les insectes était bien le matin, ou à défaut la toute fin de journée !
En effet,  la température à ces périodes de la journée est généralement plus basse et  les insectes sont d’autant plus passifs que la température baisse (et vice-versa) !
De plus, la lumière est autrement plus appropriée à la photographie, puisque la lumière en pleine journée est souvent très dure et peu esthétique.

2 – Apprenez à reconnaitre les plantes

Dans le domaine de la macro il est utile d’apprendre à reconnaître les plantes sauvages, car nombreux sont les insectes qui possèdent des « plantes hôtes » où la probabilité de les trouver est beaucoup plus grande que sur les autres essences !
Ainsi, au fur et à mesure de vos sorties, repérez les plantes sur lesquelles les insectes se posent. Par exemple j’ai près de chez moi un champ ou il y a de nombreuses plantes riches en nectar et dont les fleurs sont de type simple  et je suis certain d’y trouver des papillons.
L’autre solution est de transformer votre jardin ou votre terrasse en paradis pour insecte (exemple : de la lavande pour attirer les papillons).

3 – Photographiez au ras des pâquerettes !

L’une des principales règles en macrophotographie, comme dans les autres disciplines de portrait, est la suivante : « Toujours se placer à hauteur de son sujet ! »
L’astuce est simple : accroupissez-vous, allongez-vous dans l’herbe.
L’idée étant de ne plus être un humain gigantesque en admiration devant une jolie fleurette mais, peut-être, un insecte en progression sur une feuille!

4 - Maitrisez l’arrière plan

La seconde grande règle à travailler est la maitrise de l’arrière plan, en effet notre œil est naturellement attiré sur les parties les plus lumineuses d’une image. Ainsi faites attention au fond car un élément peut se détacher et distraire l’attention portée sur le sujet principal.
Pour cela il est conseillé de travailler avec une profondeur de champ réduite, qui détachera le sujet principal du fond uni.

5 - Éliminez le mouvement de l’appareil photo

En macro les sujets sont par définition petits et nous utilisons un agrandissement important, ainsi le moindre mouvement est agrandi autant que votre sujet. Même en utilisant des vitesses d’obturation qui éviteront le flou de bougé, il est important de gérer le moindre mouvement afin de garantir le bon cadrage ou d’assurer la mise au point là où on le souhaite. Il est donc nécessaire de se stabiliser au maximum, pour cela il existe deux solutions:
- L’utilisation d’un trépied qui garantit stabilité et précision mais en contre partie la mise en œuvre peut devenir parfois compliquée (temps d’installation et de réglages, au risque de voir son sujet changer de position entre temps, etc…)
- La souplesse de la photo à main levée, dans ce cas il faudra absolument trouver une position très stable pour éviter de bouger.


6 - Soyez rigoureux pour la mise au point.

En macrophotographie on travaille souvent avec un rapport de 1:1 ou avec un agrandissement encore plus grand, la profondeur de champ est donc très courte. Après avoir déclenché, vérifiez l’image sur l’écran LCD, et zoomez au maximum, pour être certain que le sujet soit bien net.

Merci à notre partenaire Bon Plan Photo pour cet article sur la macrophotographie icon smile Réussir ses macrophotographies


Commenter