flux rss

Infos stages et cours de photographie. Actualité et conseils pour de plus belles photos.

Le blog cours-photographie.fr vous donne des conseils artistiques et techniques pour réaliser de plus belles photos et vivre votre passion. Ce blog est édité par la société MonCoursPhoto, qui vous propose des cours et stages de photographie sur Paris

Comment montrer le mouvement ? De jour ou de nuit !

Beaucoup de photographes amateurs nous demandent comment montrer le mouvement sur une photographie, quels réglages privilégier…

Exemple 1 : la nuit, créer un effet de filé

photo mouvement nuit Comment montrer le mouvement ? De jour ou de nuit !

Réglages : ISO 100, F/18, 15 secondes, 67mm

Dans ce genre de situation (la nuit), le trépied est votre meilleur ami, donc impossible de faire une photo comme celle-ci sans.

Ensuite, choisissez une sensibilité ISO faible (100 par exemple) pour garder en qualité… Les capteurs des différents appareils sont plus ou moins performants, mais au moins, à 100 ISO, vous n’aurez pas de malencontreux bruit numérique.

Pour obtenir un effet de filé avec plusieurs voitures (roulant à max. 50 km/h, on imagine), vous pouvez travailler en priorité vitesse (ou mieux, mode manuel !) et choisir un temps de pose de 15 secondes. Ainsi, on obtient plusieurs filés parallèles.

L’ouverture du diaphragme se règle automatiquement lorsque vous shootez en priorité vitesse (Tv ou S), mais vous pouvez aussi tenter plusieurs réglages différents en mode manuel.

Le petit plus : l’effet étoilé autour des lampadaires et des feux tricolores est obtenu avec un diaphragme fermé (ici F/18).

Exemple 2 : le jour, suggérer le mouvement

photo mouvement jour Comment montrer le mouvement ? De jour ou de nuit !

Réglages : ISO 100, F/18, 1/60 seconde, 34mm

De jour, on n’a pas forcément besoin d’un trépied pour faire ce genre de photo, qui fonctionne bien à main levée.

Pour réaliser cette photo, il faut travailler en priorité vitesse, car on n’a pas le temps de faire les réglages en mode manuel, et choisir une vitesse relativement lente : 1/60ème de seconde.

Alors, en suivant avec notre appareil photo le sujet en mouvement, en l’occurrence ce scooter-tricycle-carrosse-pour-touristes, et en réalisant la mise au point sur le sujet, puis en déclenchant, on obtient un effet de vitesse, avec un flou en arrière plan (qui n’est pas un flou de profondeur de champ, mais de filé !)

Le petit plus : cette technique vous permet d’amplifier l’effet de vitesse réelle, en faisant passer une Vespa pour une Ferrari !

Et voilà pour vous un petit aperçu de 2 de nos cours photo à Paris :

- « Mouvement et priorité vitesse«  : cours débutant, pour les possesseurs de reflex/bridge/hybride numériques, pour apprendre à travailler en priorité vitesse et réaliser plein d’effets bluffants ! Le déroulement ? 4 heures de théorie, pratique et prises de vue, suivies d’un debriefing complet des photos prises avec une initiation à la retouche numérique, pour 79 €.

- « Paris by night » : cours niveau intermédiaire et avancé, de reflex/bridge/hybride numériques, pour connaître les spécificités de la photo de nuit, les réglages adéquats selon les situations et les effets recherchés… Même déroulement, même prix !

A bientôt sur les pavés parisiens, de jour ou de nuit !

Alexandra


Commenter