flux rss

Infos stages et cours de photographie. Actualité et conseils pour de plus belles photos.

Le blog cours-photographie.fr vous donne des conseils artistiques et techniques pour réaliser de plus belles photos et vivre votre passion. Ce blog est édité par la société MonCoursPhoto, qui vous propose des cours et stages de photographie sur Paris

Réussir vos photos d’étoiles en 4 points

Si vous êtes passionné par l’astronomie, vous savez que le mois d’Aout et l’été en général est propice aux photographies des étoiles : le ciel est dégagé et les températures sont douces en soirée. Certains d’entre vous ont d’ailleurs pu mettre le nez dehors et sortir l’appareil photo numérique, ce week-end pendant la Nuit des Etoiles. Et Mon Cours Photo vous donne quelques conseils pour réussir vos photos d’étoiles en 4 points.

Pour avoir les bases de la photographie de nuit, Mon Cours Photo donne un cours de Photo de nuit : Paris by night

Où? Quand?

La photographie des étoiles est totalement dépendante de l’endroit où vous vous trouvez. Si vous êtes en ville, la pollution lumineuse ne vous permettra pas de faire des photos réussies. Si certaines municipalités coupent les lumières pour justement permettre l’observation des étoiles, toutes ne le font pas. Informez-vous si votre ville le fait !

long exposure photography of star ben canales 5 Réussir vos photos détoiles en 4 points

© Ben Canalese : www.thestartrail.com

Et si elle ne le fait pas, rendez-vous dans les parcs et forêts aux bords des villes, dans les champs et sur les collines dans les campagnes, où la lumière est moins présente et où vous pourrez observer le ciel. Si vous êtes au bord d’une plage, vous pourrez en profiter davantage.

Pour obtenir des photos d’étoiles réussies, je vous conseille de les prendre entre 23h et 4h du matin, car il fera nuit noire et que les premiers et les derniers rayons de soleil d’une journée ne viendront pas éclaircir vos clichés.

Votre matériel

La question du matériel est à prendre en compte, surtout si vous allez loin de chez vous. La première question à se poser est le choix de l’objectif. Bien entendu, on choisira de préférence un objectif à grande ouverture, pour faire entrer le plus de lumière possible dans le boitier. Cependant, ne prenez pas avec vous un f/1.4 ou un objectif avec une ouverture supérieure à f/2.8 : la zone de netteté  serait alors trop petite et vous aurez que quelques étoiles de nettes. Privilégiez donc un objectif ouvrant à f/2.8 ou f/3.5, qui sera suffisant.

Le type d’objectif est aussi important : privilégiez un objectif grand angle, dont la longueur focale sera inférieure à 50mm. Ceci vous permettra de prendre une photo de toutes les étoiles. Si vous avez un téléobjectif, vous pouvez le prendre également, et faire des focus sur quelques étoiles, ou jouer sur la composition.

Il y a également un élément important : c’est une position stable. La stabilité de l’appareil durant la prise de vue est indispensable pendant les photos de nuit, pour tout simplement éviter les flous de bougé. Un bon trépied serait parfait mais vous pouvez tout à fait utiliser les éléments qui sont autour de vous (un sac à dos bien rempli). Si vous êtes équipés d’une télécommande, emportez là. Elle pourra vous être également très utile.

001 Réussir vos photos détoiles en 4 points

© Ben Canalese : www.thestartrail.com

Vos réglages

Le premier réglage à effectuer est celui du type de fichier avec lequel vous allez photographier. Je vous déconseille de photographier seulement en JPEG. Privilégiez le RAW+JPEG. Outre le fait de pouvoir par la suite recalibrer l’image et la retoucher, le JPEG compresse l’image et on a donc une perte d’informations sur l’image, ce qui peut générer des aberrations sur votre cliché (perte d’étoiles).

Concernant le trio Ouverture, Vitesse et Sensibilité, tout est fonction du type de photo que vous souhaitez prendre.

  • Pour l’Ouverture, privilégiez une grande ouverture. Préférez un f/2.8 à un f/1.4 pour conserver une zone de netteté suffisante.
  • Pour la Vitesse, c’est un réglage à faire uniquement quand vous savez quel type de photo vous allez prendre. Si vous voulez un filé d’étoiles, préférez un temps de pose long vers 5-15s. Mais prenez soin de bien stabiliser votre reflex. Si vous voulez une photo nette des étoiles, n’allez pas en dessous de 1/4s à 1/15s. En dessous, vous risquez d’avoir un léger filé des étoiles et au dessus, une photo trop sombre.
  • Pour la Sensibilité, bien que vous travailliez dans la nuit totale, n’allez pas dans les ISO trop élevés, au dessus de 3200 par exemple, sans quoi vous aurez trop de bruit numérique. Réglez donc la sensibilité entre 800 et 1600.

Pour finir, réglez votre mesure de lumière sur Matricielle et la mise au point manuelle vers l’infini. Si vous restez en mise au point automatique, l’appareil aura du mal à faire la mise au point.

004 Réussir vos photos détoiles en 4 points

© Jesse Therrien

Quoi?

Pendant votre nuit, la patience est de mise. Ne vous précipitez pas, surtout si vous voulez donner un effet filé. Certains photographes font des poses d’une heure comme sur cette photo ci-dessus.

Ensuite, il faut soigner la composition. Si vous êtes en forêt, jouez avec la cime des arbres, avec la végétation ou encore les montagnes. Soignez donc votre composition d’images.Vous pouvez également jouer avec la Lune, mais là, surveillez vos réglages, car si c’est la pleine Lune, la luminosité ne sera pas la même.

003 Réussir vos photos détoiles en 4 points

© Natsu Bayashi : natsubayashi.deviantart.com

Pour finir, choisissez les étoiles à prendre en photo : des constellations, des étoiles filantes, des planètes. Une carte du ciel vous permettra de repérer plus facilement les étoiles qui vous intéressent.


1 Comment

    Article qui va bien avec la période estivale ;-)
    Quelques remarques, si je peux me permettre :
    - plutôt qu’entre 23h00 et 04h00, je parlerais plutôt de crépuscule astronomique, puisque la plage horaire sera bien plus grande en hiver qu’en été (bien au delà des 23h00-4h00 cités)
    - je suis très étonné par le paragraphe suivant :
    « Cependant, ne prenez pas avec vous un f/1.4 ou un objectif avec une ouverture supérieure à f/2.8 : la zone de netteté serait alors trop petite et vous aurez que quelques étoiles de nettes. Privilégiez donc un objectif ouvrant à f/2.8 ou f/3.5, qui sera suffisant. »
    En effet :
    1 – un objectif f/1.4 fonctionne aussi à f/2.8
    2 – un objectif f/1.4 aura un bien meilleur piqué en général à f/2.8 qu’un objectif à ouverture max f/2.8
    3 – en photo astro, le but du jeu c’est de faciliter le plus possible le trajet du peu de lumière vers le capteur, plus l’ouverture max est grande, plus c’est le cas… Mais effectivement plus la mise au point est complexe !

    - Par ailleurs, il existe une règle empirique pour le temps de pose pour éviter d’avoir des filés d’étoiles, si on cherche un rendu net :
    Tps = 600 / focale 35mm
    Ce qui pour une focale de 20mm (en équivalent 24×36 donc) donne un temps de pose très honorable de 30 secondes… Testé et approuvé par votre serviteur

    Enfin, je serais franchement curieux de voir une photo du ciel nocturne à minuit avec les réglages suivants :
    - f/2.8
    - 1/4 sec.
    - ISO 800
    ==> Pour moi, et sauf erreur grossière, à part un zoli noir, y aura pas grd chose, à moins de pousser le logiciel de post-prod dans ses extrémités… Mais là on verra plus de bruit numérique que d’étoiles !

Commenter